> Tech > Planification de l’IASP

Planification de l’IASP

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010
email

par Chuck Stupca - Mis en ligne le 27/04/2005 - Publié en Juin 2004

La V5R2 renforce le rôle des pools de disques sur l'iSeries

Les IASP (Independent Auxiliary Storage Pools) permettent de partager le stockage entre des systèmes, de mettre en ligne du stockage supplémentaire et, à  l'inverse, de mettre offline du stockage non nécessaire, et ce indépendamment de la structure ASP (Auxiliary Storage Pool) AS/400 native ...Dans sa version V5R2, l'iSeries a élargi son support des IASP pour inclure bon nombre des objets qu'utilisent les programmes applicatifs. Vous pouvez donc utiliser des IASP, aussi appelés pools de disques, comme méthode de consolidation des serveurs et/ou la haute disponibilité. Cet article décrit les IASP, leurs contenus, leurs utilisations et la gestion de l'environnement iSeries.

Planification de l’IASP

Il faut débord déterminer les objets qui seront placés dans
l’IASP. Si vous êtes en train de consolider les systèmes, vous
examinerez toutes les bibliothèques utilisateur qui se trouvent
sur les systèmes distribués et déterminerez les objets de
ces bibliothèques qui peuvent migrer sur un IASP. Si vous établissez
un environnement haute disponibilité, déterminez
les bibliothèques et les objets dont les utilisateurs devront
disposer dans l’application. Sachez que tous les objets n’ont
pas leur place dans un IASP.
Pour évaluer les objets à  déplacer sur l’IASP, prenez en
compte le temps qu’il faudra pour mettre les données à  la
disposition de vos utilisateurs. Les IASP apparaissent comme
des unités aux yeux de l’iSeries. Pour utiliser un IASP, il faut le
mettre sur VARIED ON. Pour réduire le temps nécessaire à 
cette opération, gardez le moins d’information possible sur
l’ASP System.
Enfin, vous devez déterminer quels objets d’application
sont créés dans des bibliothèques système, comme QGPL, et
déterminer leur emplacement. Vous devez soit avoir une copie
de ces objets sur chaque système, soit déplacer les objets
dans une bibliothèque utilisateur.
Après avoir déterminé les objets à  placer dans un IASP, il
faut dimensionner ce dernier. Déterminez le nombre d’unités
nécessaires dans l’IASP pour contenir les objets, autoriser
la croissance, et fournir des performances satisfaisantes. En
particulier, il faut s’assurer que l’espace disque est suffisant.
Quand un IASP se remplit, il ne déborde pas. Par conséquent,
si un job est en train d’essayer d’allouer de l’espace
dans l’IASP, il échouera probablement. Comme avec tous les
ASP, un IASP aura une valeur de seuil qui produira un message
d’avertissement en cas de trop-plein. Il est conseillé de
définir ce seuil au dessous de la valeur par défaut (plein à 
90 %).
Bien entendu, le nombre de bras de disques dans l’IASP
et dans l’ASP système est tout aussi important. Un nombre
de bras de disques insuffisant dans l’un de ces ASP freinera
les performances. Vous pouvez analyser les différentes opérations
d’I/O avec le Performance Explorer. Mais cette opération
sera détaillée et longue.
Il vaut mieux utiliser le Performance Monitor et mesurer
le nombre maximum d’opérations d’I/O non base de données
et base de données par seconde. Supposons que 80 %
des opérations non base de données soient dirigées vers
l’ASP système, et que nous ayons configuré assez de bras de
disques pour obtenir une valeur %busy de 50 ou moins. De
même, supposons que 90 % des opérations base de données
concernent des objets dans l’IASP. Dimensionnez l’IASP pour
avoir une valeur %busy de 50 ou moins. Même si ces estimations
ne sont pas extrêmement précises, elles devraient suffire
pour la plupart des implémentations IASP.
Lors de la planification de l’IASP, vous devez faire un
choix quant à  la protection des données dans l’IASP. C’est
fortement recommandé – particulièrement dans une mise
en oeuvre à  disques commutés, haute disponibilité. Quand
vous créez l’IASP, le wizard de la GUI vous permettra de préciser
que vous voulez protéger les disques pour l’IASP. Après
quoi, vous pourrez sélectionner les unités de disques protégées
pour vos IASP. Les ensembles RAID et les paires en miroir ne seront pas reconfigurés quand l’IASP sera créé. Il est
donc conseillé d’associer votre IASP à  la configuration d’ensemble
RAID ou de paire en miroir en place.
Ces étapes donnent un aperçu rapide de la planification
de l’IASP, mais beaucoup d’autres détails doivent être examinés
avant d’avoir vraiment créé vos IASP. Vous trouverez
d’autres informations sur la planification des IASP en consultant
l’iSeries Information Center (www.iseries.ibm.com/infocenter).
Si vous effectuez cette consultation sur l’Info Center,
il vaut mieux rechercher les sujets traitant des pools de
disques ou des groupes de pools de disques. Par ailleurs,
l’ITSO de Rochester a produit un Redbook utile pour comprendre
les IASP et pour planifier leur mise en oeuvre.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Comment cerner la maturité digitale de votre entreprise ?

Comment cerner la maturité digitale de votre entreprise ?

Conçu pour les directions IT et Métiers, ce guide vous permettra d'évaluer précisément vos processus de communication client, d'identifier vos lacunes et points d'inflexion pour établir un plan d’actions capable de soutenir durablement votre évolution. Bénéficiez maintenant d'une feuille de route complète.

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010