> Tech > Plus de sang neuf – moins de lunettes à  double-foyer

Plus de sang neuf – moins de lunettes à  double-foyer

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010
email

par Robert Tipton
A quelles "tranches d'âge" vous et vos collègues AS/400 appartenez-vous ? Faites-vous partie du Baby-boom ou de la Generation X ? Quels sont vos chanteurs préférés ? : Les trois ténors, Elton John ou Metallica ? Si votre analyse corrobore la mienne, vous constaterez qu'environ 99% de vos collègues AS/400 sont nés avant 1970. Et c'est un sacré problème !

Où sont les jeunes enthousiastes sur le marché de l'AS/400 ? Et en quoi cela vous concerne-t-il ?

Récemment, un client AS/400 de longue date m'a brutalement posé ce problème. Alors qu'il envisageait d'installer un nouveau serveur pour supporter Domino, il a décidé de s'intéresser à  NT pour une raison simple : le recrutement de nouvelles compétences AS/400 était difficile et coûteux. Pour aggraver son problème, le CEO était convaincu que les ressources NT étaient “ abondantes ” et bien meilleur marché. Ce client a donc choisi NT — et pour de mauvaises raisons.

Par rapport au nombre des systèmes vendus, l'offre de spécialistes AS/400 s'amenuise. Les ventes record d'AS/400 en 1998 ont été acclamées — sauf quand il a fallu trouver des gens pour travailler sur les nouveaux systèmes. Et ne nous attendons pas à  ce que ce fort rythme de ventes continue si la prochaine génération informatique ne connaît pas l'AS/400.

Sans injection de sang neuf dans les rangs de l'AS/400, le marché se tarira tout seul. Triste perspective.

Plus de sang neuf – moins de lunettes à  double-foyer

La population des professionnels AS/400 voit ses cheveux blanchir ou tomber, et
les nouveaux diplômés en informatique ne jurent que par Gates, ses pompes et ses
oeuvres, et non par l’évangile selon Tom Jarosh ! En même temps, une enquête du
COMMON sur les principales préoccupations de 1998 (1998 Top Concerns) a trouvé
en bonne place “ la maigreur des compétences AS/400 ” et “ la rareté des applications
traditionnelles AS/400 ” (en clair : il est difficile d’acheter des applications
RPG pour AS/400e).

Ceux d’entre nous qui sont sur le marché AS/400 sont confrontés à  deux scénarii.
Selon le premier, nous sommes impuissants et voyons l’augmentation des salaires
associée à  une offre réduite de compétences AS/400 démolir ce qui faisait la réputation
de la plate-forme : un faible coût de possession. Sans injection de sang nouveau
dans les rangs de l’AS/400, le marché se tarira de lui-même. Triste perspective.

Ou, deuxième scénario : nous prenons conscience du problème et décidons de le
prendre à  bras le corps.

IBM Rochester a fait second choix (un peu “ poussé ”, il est vrai, par certains
consultants AS/400). Au cours des 18 derniers mois, IBM a investi dans son programme
Partners in Education, qui collabore activement avec plus de 400 établissements
d’enseignement supérieur pour les aider à  mettre sur pied des programmes de formation
à  l’AS/400. IBM a créé un support de cours AS/400 destiné à  ces établissements,
et fournit du matériel bon marché et du logiciel gratuit.

Certains établissements scolaires, comme le Rochester Community College (dans
l’arrière-cour de la Division AS/400), ont même conclu un accord aux termes duquel
IBM s’engage à  employer 100% de leurs diplômés. D’autres établissements ont fait
de même, avec de grands sites AS/400 locaux.

Téléchargez cette ressource

Checklist de protection contre les ransomwares

Checklist de protection contre les ransomwares

Comment évaluer votre niveau de protection contre les ransomwares à la périphérie du réseau, et améliorer vos défenses notamment pour la détection des ransomwares sur les terminaux, la configuration des appareils, les stratégies de sauvegarde, les opérations de délestage... Découvrez la check list complète des facteurs clés pour améliorer immédiatement la sécurité des terminaux.

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010

A lire aussi sur le site

Revue Smart DSI

La Revue du Décideur IT