> Tech > Pour un management informatique efficace

Pour un management informatique efficace

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010
email

par Jeremy Likness
Apprenez à  constituer une équipe et à  maintenir sa productivité Dans l'univers sportif, les entraîneurs de football mettent à  la disposition de leurs joueurs d'une part des séances d'entraînement et une équipe d'encadrement, et d'autre part, ils leurs communiquent des stratégies ciblant l'objectif ultime, à  savoir : remporter la victoire.

Pour atteindre cet objectif, les joueurs assument leurs rôles respectifs, marquant des points ou bloquant les avancées de l'équipe adverse.

En raison des changements rapides dans les technologies de l'information, une équipe compétente et motivée est essentielle au succès et à  la croissance d'une entreprise. Aussi, les directeurs informatiques (entraîneurs dans l'univers informatique) doivent encourager leurs équipes afin de travailler à  un niveau optimal. Mais comment motiver une équipe pour qu'elle donne le meilleur d'elle-même ?

Voici quelques stratégies clés pouvant contribuer à  vous aider à  devenir un meilleur chef d'équipe informatique.

Pour un management informatique efficace

Les entreprises organisées en équipes jouissent d’un avantage non négligeable
sur les autres. En effet, dans une organisation structurée en équipes, les chefs
d’équipe supervisent moins d’employés que dans les entreprises organisées différemment.

Dans ces dernières, le président de la société doit gérer plusieurs employés et
en même temps diriger la société. Un autre avantage lié à  une organisation en
équipes est que la société peut compter sur un succès d’équipe plutôt que sur
un seul employé susceptible de tomber malade ou de démissionner sans préavis.

Dans l’industrie informatique, en perpétuelle évolution, il est presque impossible
à  chaque employé de se maintenir au fait de l’état de l’art dans tous les domaines.
En revanche, une équipe informatique peut se tenir au courant de ces avancées
technologiques, car chaque membre partage ses connaissances avec le reste de l’équipe.

Lorsque des équipes ont la charge de missions stratégiques, les membres se soutiennent
les uns les autres pour assurer la réussite d’un projet.

Lorsqu’on constitue une équipe, il faut prendre les compétences particulières
de chaque membre en considération, tant il est vrai que des compétences dans un
domaine peuvent compenser des faiblesses dans un autre.

Une équipe équilibrée permet à  chaque membre d’utiliser ses compétences au profit
de l’équipe et de l’entreprise. Par exemple, un individu peut être un expert dans
la conception de bases de données alors qu’un autre excellera dans l’optimisation
des performances. Ensemble, ils peuvent contribuer à  créer un produit de qualité
supérieure qui se distingue par rapport à  la concurrence.

Une entreprise peut constituer une équipe informatique de différentes façons.
Même si certaines équipes sont bâties autour d’un projet et s’occupent de la conception,
du développement et du support lié à  ce projet, d’autres seront orientées produits.
En règle générale, un département informatique typique comprend une équipe Développement,
une équipe Mise en oeuvre et une équipe Support.

Cette dernière gère les problèmes liés aux ressources du service et répond aux
questions posées par les clients internes et externes. L’équipe Développement
peut ainsi se concentrer sur les services futurs sans être constamment interrompue
par les questions ayant trait au support des utilisateurs. L’équipe chargée de
la mise en oeuvre veille au développement des logiciels et gère l’ensemble du processus
depuis la configuration du système jusqu’à  la formation des clients. Cette façon
de procéder permet à  l’équipe Développement de se concentrer sur son objectif
principal.

De plus, l’équipe Support n’est pas soumise à  un flot de questions de base pendant
la phase initiale de déploiement.

Certaines entreprises mettent également en place des équipes spécifiques pour
explorer de nouvelles technologies et rechercher les tendances susceptibles d’affecter
le marché vertical dans lequel l’entreprise évolue. Les résultats de cette veille
technologique et de cette recherche peuvent aider les entreprises à  décider des
avancées techniques qu’il convient d’inclure dans le planning du projet en cours.

Une équipe chargée de la conception peut par exemple trouver des solutions aux
problèmes de l’entreprise, tandis que l’équipe responsable de la programmation
traduit ces solutions en code machine. D’autres entreprises peuvent désigner une
équipe spécifique chargée de préparer les installations et d’assurer le support
préliminaire aussi bien pour les clients internes que pour les clients externes.

L’équipe désignée peut par exemple d’une part, collaborer avec l’équipe responsable
du développement afin de comprendre le produit et d’autre part coopérer avec l’équipe
du support pour éventuellement mettre le produit à  la disposition des utilisateurs
et libérer des ressources en vue d’une prochaine installation. Dans un environnement
orienté projet, ces exemples ne représenteraient qu’une phase du cycle de développement
(la même équipe gérerait le projet pendant la durée de vie de celui-ci).

La figure 1 illustre trois modèles d’organisation d’équipes. Le premier groupe
d’équipes est orienté produits. Ces équipes coopèrent et échangent des idées sur
la conception et les normes et standards de développement.

Toutefois, elles maîtrisent tout le cycle de vie du produit. Le deuxième groupe
d’équipes est divisé par phases selon le cycle de développement. Etant donné que
différentes équipes conçoivent et développent les deux produits et que d’autres
encore implémentent et assurent le support produits, les équipes doivent communiquer
entre elles en ce qui concerne les fonctionnalités et le mode opératoire.

Le dernier exemple montre différentes équipes qui travaillent sur les diverses
étapes de développement de deux produits. Ce type de ventilation est utile pour
les projets à  grande échelle qui utilisent plusieurs ressources et lorsqu’un manager
doit intégrer phases et produits.

Même si certaines structures en équipes s’adaptent mieux à  des entreprises d’un
type ou d’une taille particuliers, la taille d’une entreprise peut représenter
le facteur décisif dans le choix de l’organisation la mieux adaptée. Une entreprise
de petite taille par exemple, peut avoir intérêt à  utiliser un certain nombre
d’équipes orientées produits car elle ne possède pas les ressources permettant
de supporter un environnement dédié aux projets de grande envergure.

A l’inverse, les grandes multinationales peuvent utiliser une structure matricielle,
un axe représentant les produits et l’autre le cycle de vie. La matrice permet
de coordonner de grands projets en les divisant en unités de travail de plus petite
taille. Ceci permet à  toutes les équipes de gérer un produit et une phase du cycle
de vie spécifiques en utilisant des standards similaires.

Téléchargez gratuitement cette ressource

TOP 5 Modernisation & Sécurité des Postes Clients

TOP 5 Modernisation & Sécurité des Postes Clients

Pour aider les entreprises à allier les restrictions liées à la crise et la nécessaire modernisation de leurs outils pour gagner en réactivité, souplesse et sécurité, DIB-France lance une nouvelle offre « Cloud-In-One » combinant simplement IaaS et DaaS dans le Cloud, de façon augmentée.

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010