> Tech > Qu’est donc WebSphere ?

Qu’est donc WebSphere ?

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010
email

IBM délivre ici un ensemble d'outils de développement et de déploiement Web Qu'est-ce que le nom de WebSphere évoque pour vous ? Un ensemble de produits ? Une marque ? Une stratégie ? Un environnement ? En fait c'est tout ça à  la fois. En effet, WebSphere représente un ensemble de produits IBM exploitables sur des plates-formes hétérogènes pour faciliter la construction, le déploiement, et la gestion de sites Web dynamiques. Par dynamique, j'entends des sites Web qui réagissent aux informations saisies par l'utilisateur et qui sont réellement interactifs.
Cela, par opposition aux sites qui affichent des pages HTML (Hypertext Markup Language) statiques. Deux composants WebSphere sont pertinents pour les installations AS/400, à  savoir :

  • IBM WebSphere Application Server, un serveur AS/400 qui fonctionne conjointement avec HTTP Server for AS/400 pour offrir un environnement de travail pour les applications Web dynamiques exploitant des données DB2/400 et DB2 Universal Database for AS/400 (UDB/400)
  • WebSphere Studio, un ensemble d'outils PC dont le but est d'aider les développeurs à  concevoir des applications WebSphere
Nous analyserons ici les composants de WebSphere, les avantages que présente un serveur d'applications basé sur des servlets Java, ainsi que la manière dont un tel serveur s'intègre au reste de l'offre e-business AS/400.

Un serveur d’applications Web peut être considéré comme un “ middleware Web ”,
c’est-à -dire la couche centrale d’un environnement e-business à  trois niveaux.
La couche supérieure étant le serveur HTTP qui traite les demandes des browsers
clients. La couche inférieure est la base de données de l’entreprise ainsi que
la logique des processus mis en oeuvre (une application de gestion de commandes
par exemple). La couche centrale, le serveur d’applications, constitue une base
pour établir des liens cohérents et structurés entre les requêtes HTTP et les
données et la logique de l’entreprise.

Plusieurs éditeurs proposent des serveurs d’applications fonctionnant sur AS/400.
Ils utilisent diverses technologies, dont des servlets Java, des EJB (Entreprise
JavaBeans) et XML (Extensible Markup Language). D’autres utilisent un environnement
de développement propriétaire fortement intégré. Certains exploitent des applications
construites avec divers outils de développement Web. Pour sa part, WebSphere Application
Server est un serveur de servlets Java (une servlet est semblable à  une applet
Java, à  la différence qu’elle s’exécute sur un serveur au lieu d’être téléchargée
sur un système client.) La figure 1 illustre le fonctionnement de WebSphere Application
Server avec HTTP Server for AS/400 et DB2/400 :

  1. La demande d’URL d’un utilisateur est dirigée vers HTTP Server for AS/400
  2. Si la demande utilisateur inclut des informations dynamiques qui doivent
    être traitées (un bulletin d’abonnement dûment rempli par exemple), elle est
    dirigée vers WebSphere Application Server.
  3. WebSphere Application Server invoque la servlet Java appropriée pour extraire
    les données et construire une page Web dynamique (la confirmation de l’enregistrement
    de l’abonnement par exemple).
  4. La servlet Java signale à  WebSphere Application Server que la page Web
    demandée est prête à  l’affichage.
  5. WebSphere Application Server achemine la page ainsi créée vers HTTP Server
    for AS/400.
  6. HTTP Server for AS/400 envoie la page Web à  l’utilisateur.

WebSphere Application Server est constitué
par :

  • le support de la librairie runtime Java pour les servlets Java côté serveur
  • les ORB (Object Request Brokers) standards pour gérer les demandes de données
    et autres services des applications client/serveur
  • des connecteurs performants vers plusieurs systèmes de gestion de bases
    de données courants afin de réduire l’effort de coding nécessaire pour lier
    des pages Web dynamiques aux données de l’entreprise
  • des services applicatifs pour gérer les sessions et leur état

A partir de la V4R4, IBM proposera deux versions de WebSphere Application Server for AS/400. Au moment où nous publions cet article, les listes respectives
des fonctionnalités de ces deux versions n’étaient pas encore finalisées. Toutefois,
l’édition standard devrait inclure les fonctions décrites ci-dessus. Tandis que
“ l’Advanced Edition ”, qui sera un produit payant, y ajoutera vraisemblablement
le support des EJB. Pour avoir des informations plus récentes, consultez le site
Web dédié à  HTTP Server for AS/400 à  l’adresse suivante : http://www.as400.ibm.com/http,
ou le site WebSphere à  l’adresse http://www.software.ibm.com/webservers.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Endpoint Security : Guide de Mise en œuvre

Endpoint Security : Guide de Mise en œuvre

Détournement d’applications légitimes, élévation de privilèges, logiciels malveillants furtifs : comment les solutions de Endpoint Security permettent elles de faire face aux nouvelles techniques d'attaques complexes ? Découvrez, dans ce Guide Endpoint Security, les perspectives associées à leur mise en œuvre.

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010