Salon AP Connect 2019
> Tech > Quelles compétences requises pour les métiers en 2018 ?

Quelles compétences requises pour les métiers en 2018 ?

Tech - Par Sabine Terrey - Publié le 22 juin 2018
email

Le développeur devient un profil de plus en plus plébiscité par les recruteurs. Mais, il en est d’autres qui ont le vent en poupe. Il s’agit des métiers centrés autour de la data, du Big Data, des Data Sciences, mais aussi du développement d’opérations, DevOps et de la cybersécurité. Retour sur les compétences et expertises ...

Quelles compétences requises pour les métiers en 2018 ?

Le développeur N° 1

Rigoureux, proactif, bon esprit d’analyse, d’équipe et de synthèse, le développeur a un rôle stratégique en entreprise. Voici les différentes missions qu’il assume, retenons en les 5 principales :

 

  • Assurer la conception détaillée des applications

C’est-à-dire l’élaboration et la validation du dossier d’architecture technique, du dossier d’exploitation et du dossier d’installation

  • Développer l’ensemble des modules associés

Ils se servent d’outils de production spécifiques dont ils maîtrisent les codes et les langages de programmation

  • Réaliser les tests qui valideront le bon fonctionnement de l’application développée
  • Mettre à jour la documentation dans le respect des normes documentaires en vigueur
  • Assurer la maintenance des traitements

Et gérer les éventuels incidents de production

 

 

Les 3 métiers du développeur

Sous le mot développeur, on peut distinguer trois métiers différents à savoir

  • Le développeur web

Il crée des applications pour des sites web et a un parfaite maîtrise des langages de programmation, qu’ils soient front-end (HTML, CSS ou encore Javascript) ou back-end (Java, PHP, Node JS, Python,  Ruby).

  • Le développeur natif

Il crée des applications spécifiques à un seul système d’exploitation (Windows, iOS ou Android…)

  • Le développeur hybride

Il conçoit des applications capables d’opérer sur plusieurs systèmes différents

Téléchargez gratuitement cette ressource

Guide d’architecture SD-WAN, les 6 éléments impératifs

Guide d’architecture SD-WAN, les 6 éléments impératifs

L’architecture SD-WAN permet d’améliorer les options de l’entreprise en matière d’applications cloud. Mais il introduit aussi de nouvelles vulnérabilités et offre une surface d’attaque plus étendue. Comment garantir la sécurité des opérations des filiales et des sites distants ? Découvrez, dans ce nouveau Guide Fortinet, les 6 éléments à prendre en compte impérativement lorsque vous envisagez une solution SD-WAN.

L’enjeu de la data …

Les entreprises confirment leur intérêt pour les métiers liés aux données, au Big Data :

 

  • Data Engineer
  • Data Scientist
  • Data Analyst
  • Technician Data Management
  • Business Data Analyst
  • CDO
  • Data Protection Officer

Évidemment, l’analyse, le traitement et la collecte des données deviennent des éléments stratégiques au sein des entreprises.

 

Le DevOps : qualité et agilité !

Entre Développement et Opérations, nous trouvons le DevOp. La double compétence permet au DevOps de créer des applications qui seront parfaitement adaptées à l’infrastructure et qui continueront de fonctionner dans le temps.

 

Il permet aux petites structures de bénéficier d’un profil technique, qui engendre des gains de temps, de coûts, de qualité et d’agilité. Ce poste est de plus en plus recherché par les grandes organisations.

Si les intitulés de poste peuvent être différents (Administrateur DevOps, DevOps, Ingénieur DevOps, architecte DevOps), les offres postées sont bien dédiées à ce nouveau profil !

 

La priorité de la Cybersécurité

Experts en sécurité des Systèmes d’Information, les offres consacrées à ce domaine ont des appellations différentes :

  • Data Scientist Cybersécurité
  • Architecte Cyber
  • Analyste Cyber
  • …..

Les appellations et les profils divergent mais tous participent à la définition des contrôles de sécurité requis et assurent leur mise en œuvre globale.

Ces professionnels accompagnent les équipes, opérationnelles et informatiques, dans l’identification, l’analyse et le reporting des risques existants et potentiels.

 

Source Le Groupe Les Jeudis – Mai 2017 Mai 2018

Tech - Par Sabine Terrey - Publié le 22 juin 2018

A lire aussi sur le site

Revue Smart DSI

La Revue du Décideur IT