> Tech > Quelques canevas d’utilisation des DataLinks SQL pour programmeurs RPG IV

Quelques canevas d’utilisation des DataLinks SQL pour programmeurs RPG IV

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010
email

par Mike Cravitz
On peut accéder aux fonctions DataLinks d'UDB/400 depuis des programmes en RPG IV, sans mettre les données en péril.
La prise en charge des DataLinks UDB propose une alternative aux LOB (Large Objects Columns) utilisés en SQL/400. Pour plus d'informations sur les LOB, voir l'article " Quelques canevas d'utilisation des LOB SQL pour programmeurs RPG IV ". Il existe une différence entre les LOB SQL/400 et les DataLinks. Avec des DataLinks, les données "non classiques" comme des images et des clips vidéo sont simplement référencées dans la base de données relationnelle et elles n'y sont pas réellement stockées comme c'est le cas avec SQL/400.
Par souci de clarté, je précise que DataLinks (avec la lettre s) est le nom officiel du support DataLink. Le terme DataLinks est donc utilisé ici non pas comme pluriel de DataLink mais pour désigner la structure architecturale UDB (Universal Database). L'architecture DataLinks est décrite en détail dans l'article " Utilisation des datalinks avec DB2 UDB pour AS/400 ", NEWSMAGAZINE, octobre 2000.
Ici, nous allons en apprendre davantage sur DataLinks en examinant un exemple de programme RPG qui accède à  un fichier lié de la manière prescrite. Nous allons successivement créer une table avec une colonne DataLink, peupler cette table avec des données, puis extraire les données dans un programme RPG. Mais revoyons d'abord quelques points élémentaires.

DataLinks est une architecture UDB décrivant un DLFM (DataLinks File Manager) qui se charge de lier et de délier les colonnes de DataLink

En principe, une colonne DataLink fait référence à  un fichier stream d’octets.
Sur l’AS/400, c’est généralement un fichier dans l’IFS (Integrated File System),
mais un fichier réel peut se trouver sur n’importe quel système informatique sur
lequel DLFM/DLFF est installé. Au moment où nous écrivons ces lignes, DataLinks
est supporté sur les plates-formes AIX, HP-UX, Linux, NUMA-Q, OS/2, OS/400, Solaris
et Windows 95/98/NT/2000. Le support OS/390 est prévu dans un futur proche, de
sorte que toute plate-forme capable d’exécuter DB2 UDB aujourd’hui, a ou aura
bientôt le support DataLinks.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Endpoint Security : Guide de Mise en œuvre

Endpoint Security : Guide de Mise en œuvre

Détournement d’applications légitimes, élévation de privilèges, logiciels malveillants furtifs : comment les solutions de Endpoint Security permettent elles de faire face aux nouvelles techniques d'attaques complexes ? Découvrez, dans ce Guide Endpoint Security, les perspectives associées à leur mise en œuvre.

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010