> Tech > Redémarrer après un incident au démarrage de Windows NT – 2ème partie

Redémarrer après un incident au démarrage de Windows NT – 2ème partie

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010
email

La première partie de l'article, publiée en novembre, décrivait les causes communes d'incidents au démarrage de Windows NT et présentait plusieurs techniques possibles de prévention et de récupération.
Cette seconde partie livre d'autres astuces de prévention et de récupération et évoque d'autres causes de défaillances, ainsi que des méthodes et des outils de réparation permettant de récupérer rapidement.

Dans la première partie, nous concluions que l’étape la plus importante de la
récupération dans un système NT se déroule bien avant la survenue d’un incident
– en se préparant au problème avant sa manifestation.
Pour se prémunir contre les éventualités de demain, il faut prendre des mesures
de précaution dès aujourd’hui, à  savoir concevoir correctement la configuration
matérielle et logicielle des systèmes NT, sauvegarder les informations cruciales
de configuration du système et développer une boîte à  outils de récupération après
incident contenant tous les utilitaires indispensables pour récupérer après les
problèmes survenant lors de l’initialisation de NT. Ces précautions seront votre
meilleur atout si d’aventure, les choses tournaient mal.

La plupart des utilisateurs de NT savent qu’il est primordial de maintenir des
copies à  jour de la DRU (Disquette de réparation d’urgence) pour les systèmes
NT. Cette disquette contient une copie du Registre du système et des informations
cruciales indispensables au processus de réparation permettant de réparer une
installation NT endommagée. La plupart des services informatiques réalisent des
sauvegardes régulières de système et effectuent des mises à  jour de la DRU des
serveurs. Mais beaucoup estiment ce processus aussi fastidieux que gourmand en
temps parce qu’il oblige les administrateurs à  visiter physiquement chaque serveur
et à  exécuter rdisk.exe.
Voilà  pourquoi les DRU des serveurs cruciaux ne sont pas toujours mises à  jour
comme il le faudrait. Si cela vous rappelle quelque chose, pourquoi ne pas opter
pour autre méthode de collecte d’informations de réparation d’urgence pour vos
machines NT. L’utilitaire ERDisk de Aelita Software Group, par exemple, que montre
l’écran 1, peut réaliser des DRU à  distance par le réseau. Non seulement il permet
de stocker des informations de réparation d’urgence sur n’importe quelle unité
(locale ou en réseau) que vous aurez spécifiée, mais également de traiter les
tâches par lots de plusieurs machines et les programmer pour une exécution automatique.

ERDisk peut automatiser le processus de mise à  jour des DRU sur tous les systèmes
NT d’un réseau, il n’y a donc aucune excuse pour ne pas avoir des DRU à  jour en
permanence. (Pour contacter Aelita, voir l’encadré “ Récupération : les Ressources
”)

Téléchargez cette ressource

SD-WAN de confiance : guide de mise en œuvre

SD-WAN de confiance : guide de mise en œuvre

Ce livre blanc décrit les différents aspects indispensables pour la mise en place d’une approche SD-WAN sécurisée et de confiance. Ce document s’adresse aux consultants et responsables sécurité des systèmes d’information pour bien comprendre les enjeux du Trusted SD-WAN à l’heure de la transformation numérique des entreprises.

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010

A lire aussi sur le site

Revue Smart DSI

La Revue du Décideur IT