> Tech > Résoudre les problèmes de Logon AD liés à  DNS

Résoudre les problèmes de Logon AD liés à  DNS

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010
email

par Mark Minasi - Mis en ligne le 17/06/2002
"Je mets Win2K Server sur un autre ordinateur et exécute Dcpromo pour faire de cet ordinateur le second DC dans le domaine. Mais Dcpromo dit qu'il est incapable de contacter le domaine ..." - Pour détecter où et quand les choses se gâtent ...

De nombreux lecteurs me posent ce genre de question : « J'installe un ordinateur de test appelé DC1 à  192.168.1.4 pour travailler avec Active Directory (AD). Cet appareil utilise Windows 2000 Server et joue le double rôle de serveur DNS et de premier DC (domain controller) AD sur mon domaine de test, que j'appelle acme.com.

Tout se passe bien avec ce DC - je peux créer des utilisateurs et utiliser tous les outils administratifs AD. Ensuite, je mets Win2K Server sur un autre ordinateur nommé DC2 à  192.168.1.5 et exécute Dcpromo pour faire de cet ordinateur le second DC dans le domaine. Mais Dcpromo dit qu'il est incapable de contacter le domaine et qu'il ne peut pas faire de DC2 un DC pour acme.com. Pourtant je peux envoyer un ping à  DC1 à  partir de DC2 et viceversa, et les DC sont sur le même sousréseau, alors pourquoi ne peuvent-ils pas se « voir » mutuellement ?

Pour détecter où et quand les choses se gâtent, nous allons reconstituer le scénario.

Résoudre les problèmes de Logon AD liés à  DNS

Quand vous exécutez Dcpromo et lui
ordonnez de transformer votre ordinateur
en un DC supplémentaire,
Dcpromo affiche un panneau Network
Credentials qui demande le nom, le
domaine, et le mot de passe d’un
compte ayant le droit d’ajouter un DC
au domaine existant (acme.com, par
exemple). Dcpromo recherche ensuite
un DC acme.com et utilise le nom et le
mot de passe pour essayer de se
connecter. Mais il faut d’abord que
Dcpromo soit capable de trouver un
DC.

Rappelons que DNS joue le rôle de
service de nommage central pour un
domaine AD. Une fonction DNS essentielle
dans un réseau Win2K est d’aider
les ordinateurs à  trouver les DC. Pour
utiliser DNS, votre système a besoin de
deux composants logiciels : le logiciel
serveur, qui fonctionne sur le serveur
DNS, et le logiciel client DNS, qui fonctionne
sur votre station de travail.
Cette dernière utilise le logiciel client
DNS pour résoudre les noms. Mais le
client ne peut aider que s’il trouve un
serveur DNS. Pour trouver un DC qui
vous authentifiera, Dcpromo dit au logiciel
client DNS : « Trouvez un serveur
DNS pour acme.com et demandez-lui
les noms et les adresses IP des DC présents dans le domaine ». Le client
obtempère en demandant un enregistrement
RSV au serveur DNS.

Pour déterminer quel serveur DNS
votre système interroge, vous pouvez
ouvrir une ligne de commande et taper

ipconfig /all

Dans la sortie, vous verrez une liste
des adresses IP pour tous les serveurs
DNS du domaine. Quand le logiciel
client DNS a besoin de résoudre une
requête DNS, le client essaie de
contacter la première machine de la
liste. Si un serveur DNS est à  cet endroit,
le client adressera toutes les requêtes
DNS à  cette machine. Le client
n'interroge un autre serveur DNS de la
liste que s'il n'obtient pas de réponse
du serveur préféré.

Quand un système Win2K a besoin
de trouver un AD DC pour la
connexion, il préfère utiliser un DC local.
Par conséquent, un système Win2K
effectue souvent de multiples requêtes
DNS quand il recherche un DC : premièrement,
« Informez-moi sur les DC
locaux pour acme.com », puis si cette
requête échoue, « Informez-moi sur
tous les DC pour acme.com ».

Téléchargez gratuitement cette ressource

Comment aborder la sauvegarde moderne ?

Comment aborder la sauvegarde moderne ?

Au-delà de l’effet de « corvée », souvent soulignée par les administrateurs, la sauvegarde moderne est un nouveau concept qui a le potentiel de transformer toute direction des systèmes d’information, quelle que soit sa taille, et d’apporter des réponses fonctionnelles nouvelles pour rendre le service informatique plus efficace. Découvrez comment aborder la sauvegarde moderne

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010