> Tech > ROBOCOPY sur le réseau

ROBOCOPY sur le réseau

Tech - Par Mark Minasi - Publié le 24 juin 2010
email

Dans mon article précédent, je vous présentais l’un des utilitaires les plus utiles et puissants du Microsoft Windows Server 2003 Resource Kit. Cette fois, je vais creuser un peu plus Robocopy pour vous montrer quelques autres de ses facettes : en particulier en matière de réseau.En septembre dernier, je terminais avec un exemple consistant à copier des fichiers d’un share nommé \\marksws\myfiles vers un nommé \\centralserver\marksfiles. Cependant, en tenant compte des vicissitudes du travail en réseau, je voulais que Robocopy réessaie ces copies 13 fois au moins dans le cas d’une défaillance du réseau et qu’il attende 30 secondes entre les nouvelles tentatives successives. Cette commande se présentait ainsi :

robocopy \\marksws\myfiles \\centralserver \marksfiles /w:30 /r:13

Cette commande tient compte du fait que les réseaux manquent parfois de fiabilité. Mais j’aimerais aussi aborder un autre aspect de la pratique du réseau : la bande passante. Si le share myfiles est de bonne taille, je pourrais bien accaparer une bonne partie de la bande passante du réseau. Robocopy me permet d’améliorer son effet sur le réseau de trois manières : en me permettant de spécifier la plage de temps dans laquelle il s’exécutera, la méthode par laquelle il réessaiera les copies, et le temps pendant lequel il attendra pour envoyer le bloc de données suivant.

ROBOCOPY sur le réseau

L’option /rh me permet de spécifier quand une opération de copie donnée aura lieu. Les paramètres de l’option sont /rh:hhmm-hhmm, où les variables hhmm permettent d’indiquer la plage des heures d’exécution acceptable, en heures et minutes militaires. Ainsi, je pourrais initier une commande Robocopy à n’importe quelle heure de la journée, mais demander à l’utilitaire de ne démarrer qu’à 11 PM (23 heures), et aussi demander à Robocopy de suspendre son activité s’il est encore en train de copier à 5:30 PM. Pour cela, j’exécuterais la commande

robocopy \\marksws\myfiles \\centralserver \marksfiles /w:30 /r:13 /rh:2300-0530

Supposons que ce job Robocopy dure 10 heures. Je tape la commande Robocopy le lundi à midi, mais Robocopy attend jusqu’à lundi 11 PM pour lancer le job. Le mardi à 5:30 AM, le job ne sera pas terminé, mais la copie s’arrêtera quand même, pour ne reprendre que le mardi à 11 PM. (En fait, si le share myfiles change beaucoup d’un jour à l’autre, le job pourrait fort bien ne jamais se terminer !)

Téléchargez gratuitement cette ressource

IBMi et Cloud : Table ronde Digitale

IBMi et Cloud : Table ronde Digitale

Comment faire évoluer son patrimoine IBMi en le rendant Cloud compatible ? Comment capitaliser sur des bases saines pour un avenir serein ? Faites le point et partagez l'expertise Hardis Group et IBM aux côtés de Florence Devambez, DSI d'Albingia.

Tech - Par Mark Minasi - Publié le 24 juin 2010