> Tech > Serveurs de terminaux : Microsoft change les règles de licence

Serveurs de terminaux : Microsoft change les règles de licence

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010
email

Juste quand vous pensiez avoir enfin compris les règles de licences de Windows NT Server 4.0 Terminal Server Edition, Microsoft décide de les changer pour Windows 2000. Les règles, les types de licences disponibles, les prix et les étapes requises pour les licences des services de terminaux diffèrent sensiblement entre Windows NT 4.0 et Windows 2000. Cet article étudie le fonctionnement des licences des services de terminaux intégrés de Windows 2000, détaille comment gérer les licences et explique la logique de ces modifications.

Serveurs de terminaux : Microsoft change les règles de licence

Plusieurs composantes coopèrent dans la gestion des licences des services de terminaux
: les serveurs de terminaux, les serveurs de licences et la chambre de compensation
Microsoft qui permet l’existence de serveurs de licences et l’accès aux licences.
La figure 1 montre comment ces trois composants coopèrent. La machine que vous
choisirez comme serveur de licences dépend de votre réseau.
Dans un domaine purement Windows 2000, le serveur de licences doit être un contrôleur
de domaine. Dans un groupe de travail ou un domaine Windows NT 4.0, le serveur
de licences peut être un serveur membre – ce peut même être le serveur de terminaux.
(Cette organisation est rendue possible par le fait que les missions du serveur
de licences consomment peu de ressources.

La première fois qu’une machine cliente accède au serveur de terminaux, ce dernier
acceptera la licence que le client lui propose ou demandera une licence au serveur
de licences. Le serveur de terminaux trouve le serveur de licences grâce à  un
processus de découverte (broadcast dans les groupes de travail et les domaines
Windows NT 4.0 ; appel des contrôleurs de domaine dans les domaines Windows 2000).

Si le serveur de terminaux peut trouver le serveur de licences et que ce dernier
dispose d’une licence à  attribuer, le serveur de licences en donne une au serveur
de terminaux qui l’envoie à  la machine cliente – et non à  l’utilisateur. Le serveur
de terminaux laisse alors la machine cliente faire sa connexion en tant que terminal.
Si le serveur de terminaux ne peut pas se connecter au serveur de licences, il
acceptera les licences existantes présentées par les clients.

Cependant, le serveur de terminaux n’autorise pas les clients, sans une licence
temporaire ou permanente valide, à  se connecter. Lorsqu’un client se déconnecte
du serveur de terminaux, il conserve sa licence – elle ne retourne pas dans un
pool partagé. Ainsi, si l’on se connecte à  un serveur de terminaux au bureau et
de son domicile, on utilise deux licences différentes.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Aborder la Blockchain, comprendre et démarrer

Aborder la Blockchain, comprendre et démarrer

Une véritable révolution se prépare progressivement... les entreprises doivent veiller à ne pas rester à l’écart et se faire prendre de vitesse. Tout comme la mobilité ou encore le cloud, la blockchain est une composante essentielle de la transformation numérique. Découvrez, dans ce dossier, comment aborder, comprendre et démarrer la Blockchain

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010