> Tech > Serveurs Windows : disques basiques ou dynamiques ?

Serveurs Windows : disques basiques ou dynamiques ?

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010
email

par Jerry Cochran - Mis en ligne le 08/10/2003

Quand on installe un OS Windows , on peut choisir entre deux types de disques logiques : basiques et dynamiques. Ce choix a de lourdes conséquences pour le serveur Windows et son logiciel. Examinons ces deux types de disques logiques et en quoi leurs différences sont importantes.

Serveurs Windows : disques basiques ou dynamiques ?

Avant Win2K, les OS Windows n’utilisaient
que des disques basiques remontant
à  l’époque de Windows 9x.
Microsoft a conçu le disque basique
pour qu’il s’adapte aux futurs produits
Windows. En substance, un disque basique
contient des volumes basiques,
comme des partitions primaires, des
partitions étendues et des lecteurs logiques.
Les disques basiques vous cantonnent
à  la création suivante : quatre
partitions primaires par disque, ou
trois partitions primaires et une partition
étendue avec des lecteurs
logiques illimités. Bien que réelles, ces limitations ne sont pas aussi strictes
qu’on pourrait le croire. Les disques
basiques et dynamiques diffèrent par le
nombre de partitions (sur les disques
basiques) et de volumes (sur les
disques dynamiques) que chacun peut
contenir. Les disques basiques utilisent
aussi les tables de partition (stockées
dans le Master Boot Record – MBR – au
début du disque) que Windows XP,
Win2K, NT 4.0, Windows Me, Win9x et
MS-DOS supportent. Pour compliquer
les choses, les volumes de disques basiques
peuvent aussi prendre en charge des volumes multi disques –
comme des volume sets, des stripe
sets, des mirror sets et des stripe sets
avec parité – créés en NT 4.0 ou antérieurs.
(XP ne reconnaît pas ces volumes
basiques multi disques mais
Win2K les reconnaît.)

En tant qu’administrateur Win2K et
NT 4.0, vous avez utilisé des disques
basiques et avez eu probablement l’occasion
de « frimer » en utilisant des volume
sets, des mirror sets ou des stripe
sets. Mais vous avez aussi probablement
remarqué quelques limitations
des disques basiques, comme l’obligation
de réinitialiser le système après avoir apporté des modifications à  une
configuration disque NT 4.0.

Téléchargez cette ressource

Guide de cybersécurité en milieu sensible

Guide de cybersécurité en milieu sensible

Sur fond de vulnérabilités en tout genre, les établissements hospitaliers, pharmacies, laboratoires et autres structures de soin font face à des vagues incessantes de cyberattaques. L’objectif de ce livre blanc est de permettre aux responsables informatiques ainsi qu’à l’écosystème des sous-traitants et prestataires du secteur médical de se plonger dans un état de l’art de la cybersécurité des établissements de santé. Et de faire face à la menace.

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010