> Tech > Les serveurs x86 d’IBM passent chez Lenovo

Les serveurs x86 d’IBM passent chez Lenovo

Tech - Par Guillaume Rameaux - Publié le 24 janvier 2014
email

Après les PC, c’est au tour des serveurs.

Les serveurs x86 d’IBM passent chez Lenovo

Nous vous en parlions en novembre dernier, Lenovo et IBM sont tombés d’accord sur l’acquisition par le constructeur chinois de l’activité serveurs x86 de Big Blue. Pour boucler l’opération, Lenovo devra débourser 2,3 milliards de dollars, dont deux milliards en cash et le reste en actions.

La société deviendrait alors propriétaire de la gamme System x, des serveurs et switchs BladeCenter et Flex System, des systèmes intégrés Flex basés sur une architecture x86, ainsi que des serveurs et logiciels NeXtScale et iDataPlex. IBM continuera pour sa part à développer son offre logicielle à destination des environnements Windows et Linux.

Côté infrastructure, le groupe d’Armonk va désormais se concentrer sur les mainframes System z, les systèmes Power et Pure ainsi que ses solutions de stockage.

Une fois la procédure d’acquisition achevée, environ 7 500 employés d’IBM devraient passer dans les rangs de Lenovo. En 2005, Lenovo avait déjà racheté l’activité PC d’IBM. Le chinois est depuis devenu numéro un mondial sur ce segment de marché.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Les Nouveaux Enjeux du Stockage

Les Nouveaux Enjeux du Stockage

L’informatique est entrée dans l’ère du « Software Defined Everything », autrement dit, des infrastructures dont le pilotage est automatisé par logiciel. C’est particulièrement vrai dans le domaine du stockage, composante clé de toute infrastructure : l’informatique s’éloigne progressivement des approches monolithiques reposant sur des appliances matérielles propriétaires et des baies SAN au profit de démarches définies par le logiciel. Découvrez, dans ce nouveau guide thématique exclusif, comment répondre aux nouveaux enjeux du stockage.

Tech - Par Guillaume Rameaux - Publié le 24 janvier 2014