> Tech > Traiter les erreurs en RPG

Traiter les erreurs en RPG

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010
email

par Julian Monypenny - Mis en ligne le 07/09/2005 - Publié en Novembre 2004

L’écriture du code est souvent simple : c’est plutôt le traitement des erreurs qui prend du temps. Les erreurs prennent toutes sortes de formes et de tailles, mais elles sont de deux types : explosives ou radioactives. L’erreur explosive est évidente : un message d’exception vous signale que le programme a éclaté. Inquiétantes au début, les erreurs explosives sont simples à résoudre. Une tête froide et une analyse soigneuse aboutissent à un redémarrage du programme en bon ordre. Les erreurs radioactives sont bien plus insidieuses : le programme continue à fonctionner mais la sortie est altérée. On peut ne pas détecter la corruption durant des semaines ou des mois, et la réparation du dommage ainsi causé peut tourner au cauchemar.

Il peut coûter cent
fois plus cher de réparer une erreur en production que de la stopper en cours de
développement. Dans cet article, je me concentre sur quatre techniques de traitement
des erreurs : les BIF (built-in functions) de retour, le coding défensif, la supervision
des erreurs et les procédures de terminaison. Bien comprises, ces techniques
contribueront à  éradiquer les erreurs
de vos programmes. Vous apprendrez à  stopper
les erreurs, à  récupérer aussitôt après, et à 
traiter les terminaisons de programme anormales.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Le Guide d’Orchestration du Parcours client

Le Guide d’Orchestration du Parcours client

Au-delà de la clarification des nouveaux concepts de gestion du parcours client, ce guide vous permettra de définir, créer et mettre œuvre une orchestration complète articulée autour des trois volets essentiels au succès de l’expérience client et de l’entreprise.

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010