> Tech > Un stockage sans limites

Un stockage sans limites

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010
email

Parmi les changements les plus subtils - et néanmoins des plus significatifs - introduits par Microsoft dans Windows 2000 il faut citer NTFS. Bien qu'identique à lui-même en apparence, NTFS bénéficie en réalité de nouvelles fonctions qui donnent aux administrateurs de plus grandes capacités pour gérer le stockage sur les réseaux d'entreprise.Windows 2000 Magazine a déjà largement traité ces capacités, notamment le chiffrement, la journalisation et l'utilisation des points d'analyse. Bien qu'ils n'aient l'air de rien, ces points d'analyse (ou reparse points) activent l'une des fonctions les plus avancées du stockage en réseau - le stockage hiérarchique. L'utilisation du stockage hiérarchique permet d'avoir - théoriquement - un espace de stockage illimité disponible à tout moment pour un système donné. Grâce à Microsoft cette technologie est à présent très facile à installer et à administrer.

Un stockage sans limites

Pour comprendre le mode de fonctionnement du stockage hiérarchique, il faut comprendre
les points d’analyse et leur fonctionnement dans Windows 2000 Server.
On peut comparer un point d’analyse à  un objet NTFS spécial. Lorsqu’un processus
de système d’exploitation ou un utilisateur a besoin d’un fichier ou d’un répertoire,
le point d’analyse indique en réalité au système de fichiers qu’au lieu de trouver
un fichier (ou répertoire) là  où il le cherche, il doit essayer tel autre emplacement.
Le système de fichiers obéit à  l’instruction et récupère le fichier (ou le répertoire)
dans l’autre emplacement. Pour le système d’exploitation ou l’utilisateur, le
fichier est venu de l’emplacement original, mais en réalité il réside ailleurs.
La figure 1 illustre le processus de récupération des fichiers.

Les systèmes d’exploitation UNIX possèdent cette fonction depuis des années. Les
points d’analyse sont importants parce que Microsoft veut être compétitif pour
les environnements des grandes entreprises et l’un des moyens pour s’imposer sur
ce marché-là  est d’être en mesure d’offrir des services de stockage hiérarchique.
Les entreprises, grandes comme petites, ne peuvent tout simplement pas se permettre
(et n’en ont pas besoin) de conserver toutes leurs données historiques à  jamais
en ligne.
C’est pourquoi, un produit comme le service de stockage distant (RSS pour Remote
Storage Service) est un ajout bienvenu dans Windows 2000 Server.

Pour ceux qui ne sont pas encore familiarisés avec le stockage hiérarchique, commençons
par une brève initiation. Le concept est simple : la plupart des entreprises donnent
l’impression de ne jamais avoir suffisamment de stockage en ligne. Bien que les
disques soient relativement bon marché aujourd’hui, les serveurs ont l’air de
se remplir continuellement, quelle que soit la quantité de stockage ajoutée au
fur et à  mesure par les administrateurs. Voilà  pourquoi beaucoup d’organisations
sauvegardent à  présent les données historiques sur des bandes – supprimant ainsi
les données du stockage en ligne pour les stocker de manière permanente sur des
bandes pour le cas où elle en aurait à  nouveau besoin. Ce processus manuel ne
peut, à  l’évidence, qu’être chronophage, surtout lorsqu’au bout de plusieurs mois,
quelqu’un doit accéder à  des données historiques.
Le stockage hiérarchique (HSM) automatise tout le processus. Il définit deux types
de systèmes de stockage, que j’appelle stockage en ligne et stockage pseudo en
ligne.

Le stockage en ligne est normalement assuré par des disques durs et d’autres supports
relativement onéreux capables de renvoyer des données presque instantanément.

Le stockage pseudo en ligne, comme, par exemple, une bande magnétique, est assuré
par un support meilleur marché, mais habituellement plus lent pour renvoyer les
données.

Pour permettre au HSM de fonctionner, tous les supports de stockage doivent être
facilement accessibles sans intervention humaine. Comme les sauvegardes sur bandes
habituelles (c’est-à -dire le stockage hors ligne) impliquent une manipulation,
le stockage hors ligne ne joue pas de rôle dans la gestion hiérarchique du stockage.

Microsoft préfère employer d’autres termes pour le stockage en ligne et le stockage
pseudo en ligne, qu’il appelle respectivement stockage local et stockage distant.
Ce sont donc ceux que nous utiliserons dans cet article.

Les produits de gestion de stockage hiérarchique peuvent voir les fichiers stockés
dans un système de fichier NTFS, déterminer ceux qui doivent être déplacés du
stockage local au stockage distant, puis les supprimer, le tout sans intervention
humaine. Microsoft a acquis la licence des technologies de VERITAS Software et
les a jointes en bundle à  Windows 2000 Server sous le nom de Service de stockage
distant RSS (Remote Storage Service) .

Téléchargez cette ressource

Guide de réponse aux incidents de cybersécurité

Guide de réponse aux incidents de cybersécurité

Le National Institute of Standards and Technology (NIST) propose un guide complet pour mettre en place un plan de réponse aux incidents de cybersécurité, nous en avons extrait et détaillé les points essentiels dans ce guide. Découvrez les 6 étapes clés d'un plan de réponse efficace aux incidents de cybersécurité.

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010

A lire aussi sur le site

Revue Smart DSI

La Revue du Décideur IT