> Tech > Une certification de plus en plus difficile

Une certification de plus en plus difficile

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010
email

par Orin Thomas - Mis en ligne le 27/04/2005 - Publié en Avril 2004

Microsoft adopte une nouvelle approche

Chaque fois que Microsoft annonce un nouvel OS, plusieurs produits ancillaires émergent. On y trouve de tout, de l'introduction de nouvelles éditions de produits bien connus à  la release d'un nouveau jeu de certifications. Avec l'introduction de Windows Server 2003, Microsoft a mis à  jour les certifications MCSE et MCSA avec un parcours Windows 2003 dédié ...Le nouveau parcours met à  jour certaines des certifications IT les plus reconnues du marché pour ceux qui se spécialisent dans les dernières nouveautés Microsoft.
Les nouveaux candidats sans une certification Windows 2000 Server doivent passer quatre examens pour obtenir la certification MCSA Windows 2003 ou sept pour obtenir la certification Windows 2003 MCSE. Les candidats qui ont déjà  une certification MCSA ou MCSE Win2K peuvent passer moins d'examens de mise à  niveau pour obtenir les nouvelles certifications
Windows 2003. Les candidats qui ont déjà  une certification MCSA Win2K peuvent passer à  une certification MCSA Windows 2003 en réussissant un examen - Exam 70-292 : Gérer et maintenir un environnement Microsoft Windows Server 2003 pour un MCSA certifié sur Windows 2000. Les candidats qui détiennent déjà  un MCSE Win2K peuvent se mettre à  niveau en passant Exam 70-292 et Exam 70-296 : Planification, mise en oeuvre et maintenance d'un environnement Microsoft Windows Server 2003 pour un MCSE certifié sur Windows 2000. Ceux qui détiennent un MCSA mais pas un MCSE en Win2K et peuvent passer à  un MCSE en Windows 2003 peuvent utiliser le premier examen de mise à  niveau pour sauter les deux examens, mais ils doivent finir le reste du parcours MCSE Windows 2003.

La voie de mise à  niveau Windows 2003
diffère radicalement de celle que les
MCSE certifiés Windows NT 4.0 devaient
emprunter pour devenir certifiés
Win2K. Quand Microsoft a annoncé
pour la première fois le
parcours Win2K, la firme a incité les
personnes concernées à  obtenir rapidement
la nouvelle certification. Dans
ce but, elle a annoncé que le MCSE NT
4.0 expirerait fin 2001. Cette poussée a
convaincu un vaste groupe de professionnels des avantages de la nouvelle
technologie et a éliminé bon nombre
de MCSE certifiés NT 4.0 qui, bien
qu’ayant obtenu la certification,
avaient peu d’expérience pratique. La
parcours Win2K des voulait le nouveau
balai pour éliminer les MCSE qui n’entretenaient
pas sérieusement leur niveau
de qualification.
Les MCSE NT 4.0 qui ont progressé
au niveau de certification MCSE Win2K
ont dû réussir un examen de mise à  niveau
qui a remplacé le noyau des
quatre examens MCSE Win2K. Ces candidats
n’ont pu passer l’examen de
mise à  niveau qu’une fois, et l’examen
a souvent duré quatre heures. Cependant,
contrairement aux autres examens
de certification, les candidats ont
pu passer cet examen gratuitement.
Une fois l’examen réussi, les MCSE NT
4.0 ont dû passer entre un et trois examens
design et option supplémentaires,
selon les options qu’ils avaient
passées pour leur certification MCSE
NT 4.0. Si les candidats rataient l’examen
de mise à  niveau de 4 heures, ils
devaient se qualifier pour la référence
MCSE Win2K au même titre que tout
candidat non NT 4.0.
L’examen de mise à  niveau MCSE
Win2K avait la réputation d’être très
difficile. Il était constitué de quatre sections
: Win2K Server, Win2K Professional,
Network Infrastructure et
Active Directory (AD). Un candidat devait
passer avec succès toutes les sections
pour être reçu à  l’examen : s’il ratait
une section, et même s’il avait un
score parfait aux autres, il devait repasser
tout l’examen. Microsoft n’a proposé
l’examen de mise à  niveau que
pendant une durée limitée. La société
avait d’abord annoncé qu’elle prévoyait
de décertifier les MCSE NT 4.0
qui n’avaient pas mis à  niveau leur certification
à  Win2K fin 2001. Mais
quelques mois avant la date butoir,
Microsoft a changé d’avis et décidé que
les MCSE NT 4.0 qui n’avaient pas mis
à  niveau leur certification conserveraient
leur statut MCSE pour le futur
prévisible. La décision initiale et le revirement
ultérieur de la firme restent
très controversés dans la communauté
concernée par la certification. Microsoft
a répondu à  cette controverse avec
ses plans pour la transition MCSE
Win2K/Windows 2003.

Téléchargez cette ressource

Checklist de protection contre les ransomwares

Checklist de protection contre les ransomwares

Comment évaluer votre niveau de protection contre les ransomwares à la périphérie du réseau, et améliorer vos défenses notamment pour la détection des ransomwares sur les terminaux, la configuration des appareils, les stratégies de sauvegarde, les opérations de délestage... Découvrez la check list complète des facteurs clés pour améliorer immédiatement la sécurité des terminaux.

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010