> Tech > Utiliser et dépanner Offline Files

Utiliser et dépanner Offline Files

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010
email

par Kathy Ivens - Mis en ligne le 26/05/2003
Dans l'article « Configurer Offline Files », j'explique la préparation et la configuration de la fonction Offline Files de Windows 2000. Quand on configure la fonction, il faut comprendre son utilisation quotidienne afin d'aider les utilisateurs à  en tirer le meilleur parti et à  régler d'éventuels problèmes.

Utiliser et dépanner Offline Files

Pour démarrer l’utilisation d’Offline
Files en étant connecté au réseau, un
utilisateur ouvre My Computer,
Windows Explorer ou My Network
Places et sélectionne un dossier distant
partagé ou des fichiers individuels
dans ce dossier. Quand un utilisateur
sélectionne un dossier entier pour l’accès
offline, les fichiers placés ultérieurement
dans ce dossier font automatiquement
partie des sélections Offline
Files de l’utilisateur et Win2K les synchronise
pour une utilisation offline.
La mise en place d’Offline Files pour
un dossier garantit que les utilisateurs
sont informés en permanence des importantes
informations concernant le
département. On peut créer des dossiers
partagés par département, division,
ou projet, puis inviter les utilisateurs
à  sélectionner le ou les dossier(s)
approprié(s) pour une utilisation offline.
Pour guider les premiers pas des
utilisateurs avec Offline Files, il est bon
de vous familiariser vous-même avec
les étapes qu’ils devront couvrir.

Pour configurer un certain dossier
ou fichier pour une utilisation offline, vous (en tant qu’utilisateur) sélectionnez
le dossier ou le fichier, puis choisissez
File, Make Available Offline dans
la barre de menus. Win2K lance le
Offline Files Wizard pour vous guider.
Tout d’abord, cliquez sur Next dans
l’écran d’accueil du wizard. Sur l’écran
suivant, indiquez si vous voulez synchroniser
automatiquement les Offline
Files quand vous vous connectez et
vous déconnectez. Cette option est sélectionnée
par défaut, mais vous pouvez
l’annuler si vous préférez ne pas
automatiser la synchronisation.
Cliquez sur Next.

Indiquez si vous voulez voir apparaître
un message de rappel de synchronisation
périodique (sous la forme
d’un ballon sur le plateau système de la
barre des tâches) quand vous travaillez
offline. Indiquez aussi si vous voulez
placer un raccourci vers votre Offline
Files Folder sur le bureau. Il est
d’ailleurs préférable de faire glisser le
raccourci du bureau vers la barre d’outils
Quick Launch pour un accès encore
plus rapide. (Comme je l’explique
dans « Configurer Offline Files », vous
pouvez activer ces fonctions pour les
utilisateurs en configurant leurs systèmes
locaux. Mais, même dans ce cas,
les utilisateurs verront ces options
dans l’Offline Files Wizard.)

Cliquez sur Finish. Le wizard synchronise
les fichiers, plaçant une copie
de chaque fichier que vous avez sélectionné
dans votre Offline Files Folder.
Dès que le message Synchronizing
Files disparaît, les fichiers sont prêts à 
être utilisés offline.

Ouvrez le Offline Files Folder. Ce dossier affiche des informations sur
l’état des fichiers et de la connexion réseau.
Il affiche aussi le chemin conduisant
au dossier source de chaque fichier
– un renseignement important
parce que le système local stocke tous
les fichiers offline dans un dossier,
même quand ils proviennent de dossiers
multiples du réseau. Sachez toutefois
que les autorisations sur les fichiers
offline restent les mêmes que
sur la ressource partagée. Un fichier en
lecture seule reste ainsi quand on travaille localement.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Aborder la Blockchain, comprendre et démarrer

Aborder la Blockchain, comprendre et démarrer

Une véritable révolution se prépare progressivement... les entreprises doivent veiller à ne pas rester à l’écart et se faire prendre de vitesse. Tout comme la mobilité ou encore le cloud, la blockchain est une composante essentielle de la transformation numérique. Découvrez, dans ce dossier, comment aborder, comprendre et démarrer la Blockchain

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010