> Tech > Utiliser Group Policy pour déployer Windows XP

Utiliser Group Policy pour déployer Windows XP

Tech - Par James Edelen - Publié le 24 juin 2010
email

Pour une bonne mise à niveau des machines client

La mise à niveau de systèmes dans un environnement réseau est une opération longue et coûteuse. Et c’est encore plus vrai quand on déploie un nouvel OS client tel que Windows XP.Il faut donc, avant d’installer le nouveau logiciel, planifier et tester avec minutie. La planification est importante car on a généralement des ressources limitées qu’il faut allouer à bon escient. Une mise à niveau sélective des clients (par département, par exemple) peut faciliter le déploiement, particulièrement si l’on automatise ce processus. Voyons comment utiliser un logiciel managé par Group Policy pour automatiser le passage de l’OS client à XP. Group Policy est une excellente solution qui facilite la mise à niveau des machines Windows 2000 Professional pour bénéficier des nombreux avantages de XP Professional Edition.

Microsoft a conçu Group Policy pour
que vous puissiez contrôler granulairement
le paramétrage pour des groupes
d’utilisateurs et d’ordinateurs. Vous
pouvez donc utiliser Group Policy
pour déployer des packages logiciels
dans des OU (organizational units), par
exemple. Win2K a introduit l’installation
logicielle dans Group Policy et a
accentué la granularité ; mais une infrastructure
AD (Active Directory) est
alors nécessaire.
Comme je l’explique dans cet article,
l’utilisation de Group Policy pour
déployer XP Pro simplifie beaucoup les
phases de test et d’installation du déploiement.
XP Pro inclut un fichier
Windows Installer (.msi) qui ne demande
qu’une légère personnalisation
pour le déploiement avec Group
Policy.
Group Policy présente deux types
d’installation logicielle : utilisateur et
ordinateur. Vous pouvez attribuer ou
publier les packages d’installation du
logiciel utilisateur. Quand vous attribuez
une application, un raccourci apparaît
sur le menu Start de l’utilisateur
et des changements de registre se produisent
pour annoncer l’application.
L’application s’installe ensuite à  la première
utilisation. Une application publiée
n’a pas d’annonces, mais elle devient
disponible dès que l’utilisateur
clique sur Add New Programs dans
l’applet Control Panel Add/Remove Programs. Les packages d’installation
du logiciel ordinateur n’ont que l’option
Assigned. L’application s’installe
après la prochaine initialisation, sur
tous les ordinateurs que la Group
Policy affecte, ce qui permet de déployer
efficacement le logiciel auprès
des utilisateurs et des ordinateurs,
d’après des critères du genre groupe
ou département. Le seul petit inconvénient
d’utiliser un logiciel géré pour
déployer des applications est que
Win2K Pro doit être à  l’oeuvre sur les
ordinateurs client.
En principe, les packages d’installation
sont capables d’automédication si
quelque chose est corrompu ou perdu
et ils permettent de désinstaller facilement
les fichiers au moyen de la
console Group Policy. Group Policy
offre une méthode simple et efficace
pour déployer XP, mais le déploiement
ne vous permet pas de profiter de tous
les avantages du logiciel géré. Ainsi,
quand vous déployez XP, vous ne pouvez
attribuer le déploiement des packages
XP qu’aux ordinateurs, pas aux
utilisateurs. Cette limitation s’explique
pour éviter que les utilisateurs ne cliquent
par mégarde sur un lien du
menu Start et installent Windows à  un
moment inopportun. Les packages
d’installation du logiciel utilisateur se
désinstallent d’un ordinateur quand
l’utilisateur se déconnecte et ils se réinstallent
quand il se connecte.
Autrement dit, l’application « suit »
l’utilisateur. Il n’est pas possible d’obtenir
l’installation et la désinstallation
de Windows chaque fois qu’un utilisateur
se connecte et se déconnecte. De
plus, sachez que vous ne pouvez pas
utiliser Group Policy pour désinstaller
le package logiciel XP, comme vous le
pouvez avec d’autres applications.
Pour désinstaller XP, vous devez visiter
chaque ordinateur pour invoquer manuellement
la désinstallation.
Les avantages de Group Policy sont
nettement supérieurs aux inconvénients.
Il vous suffit de créer un package
XP que vous utiliserez ensuite
pour tous les déploiements dans l’entreprise,
y compris ceux de test. Avec
ce package unique, les déploiements
sont simples : vous créez une OU de
test, ajoutez les ordinateurs sur lesquels
vous voulez tester le déploiement,
puis attribuez le package à 
Group Policy de cette OU. Quand vos
déploiements de test s’avèrent satisfaisants,
vous pouvez commencer à  attribuer
le package aux Group Policies des
autres OU, à  votre gré. Le package ne
met à  niveau que les ordinateurs dans
les OU que vous indiquez. Quand vous
êtes prêts à  effectuer un déploiement
complet, vous pouvez le faire de manière
sélective – par département, par
exemple – plutôt facilement.
Une fois le package attribué, tous
les ordinateurs présents dans l’OU
commenceront l’installation après la
prochaine initialisation, ce qui signifie
que vous devez réinitialiser chaque
ordinateur pour démarrer la mise à  niveau.
Comme vous ne souhaitez probablement
pas réinitialiser manuellement
des dizaines ou des centaines de
machines vous-mêmes, voyons comment
automatiser cette opération et la
programmer pendant les heures
creuses.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Les 10 Fondamentaux de l’observabilité

Les 10 Fondamentaux de l’observabilité

La définition de l'observabilité, c’est le niveau de compréhension des systèmes complexes que vous gérez, mais concrètement, comment pratiquer l'observabilité avec succès ? Découvrez les 10 Principes fondamentaux de l'observabilité.

Tech - Par James Edelen - Publié le 24 juin 2010