> Tech > Utiliser Ntbackup avec Windows 2000 et NT

Utiliser Ntbackup avec Windows 2000 et NT

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010
email

Ntbackup.exe, le programme de sauvegarde intégré à  Windows NT, est fait pour des sauvegardes rapides et rudimentaires de fichiers. Mais il n'est pas suffisant pour un environnement d'entreprise. Il ne permet pas, en effet, d'exécuter des sauvegardes automatiques pendant les heures de fermeture des bureaux, puisqu'il est dépourvu de la capacité de programmation intégrée. Il ne permet pas non plus de sauvegarder des ressources distantes et de maintenir des catalogues de supports de sauvegarde, fonctions indispensables aux entreprises. Les utilisateurs qui passent de Windows NT à  Windows 2000 constateront que Microsoft a amélioré la nouvelle version de Ntbackup pour remédier aux trois lacunes citées plus haut. Mais tout le monde n'est pas pressé de passer à  Windows 2000. Pour ceux qui comptent rester encore quelque temps sous NT, cer article explique comment éviter ces faiblesses pour planifier des sauvegardes, sauvegarder des ressources sur des machines distantes et maintenir des catalogues de leurs supports. Pour ceux qui passent à  Windows 2000, nous décrirons les améliorations apportées par la nouvelle version de Ntbackup dans ces domaines par rapport à  celle de NT.

Utiliser Ntbackup avec Windows 2000 et NT

L’un des inconvénients de la version NT de Ntbackup est que de ne pas permettre
la planification des sauvegardes. Son interface ne fournit que l’archivage en
temps réel et pour remédier à  ce problème il faut faire appel à  un service de
programmation. La version de Windows 2000 de Ntbackup comprend, quant à  elle,
le support des sauvegardes programmées.

Windows NT : En l’absence de Microsoft Internet Explorer
(IE) 5.0, un système NT possède un service baptisé Planificateur, qui exécute
des commandes programmées, par exemple, avec les utilitaires de ligne de commande
at.exe ou WinAt du Kit de ressources de Microsoft Windows NT Server. Par défaut,
le Planificateur est configuré pour l’appel manuel et, pour exécuter des sauvegardes,
il faudra sélectionner l’option automatique. Une fois le service Scheduler lancé,
la programmation des événements peut se faire avec l’utilitaire at.exe. L’un des
inconvénients de la version NT de Ntbackup est que de ne pas permettre la planification
des sauvegardesDans IE 5.0, Microsoft a remplacé le service Scheduler par une
version améliorée, le Planificateur de tâches.
Celui-ci, qui bénéficie d’une nouvelle interface, permet de spécifier chaque tâche
à  un utilisateur, et, par conséquent, de mener à  bien différentes tâches dans
différents contextes.
Une fois lancé le service de programmation NT choisi, il est possible de programmer
l’exécution de scripts de sauvegarde. La version NT de Ntbackup utilise des paramètres
d’invite de commandes et des commutateurs pour faciliter la création de scripts.
L’exécution de la commande ntbackup /7 à  partir de l’invite de commandes affiche
la partie du fichier d’Aide portant sur les commutateurs supportés par Ntbackup.

On peut donner comme exemple de commande de sauvegarde de base :

ntbackup backup D:\ /D
« Fichiers importants » /B /L
« c:\winnt\backup.log »

Cette commande permet à  Ntbackup de sauvegarder tous les fichiers sur le lecteur
D en remplaçant tout ce qui se trouve à  ce moment-là  sur la bande. Le commutateur
/D indique à  Ntbackup de mettre un label  » Fichiers importants  » à  la session.
Le commutateur /B sauvegarde le registre. Le commutateur /L indique à  Ntbackup
de tout consigner dans le fichier texte C:\winnt\backup.log.
Une fois saisie, la commande de sauvegarde doit être mise dans un fichier séquentiel
pour être exécutée. Ce fichier doit avoir une extension .bat ou .cmd, comme fullbackup.bat
ou backuppartiel.cmd. On peut alors planifier son exécution. La commande:

at 2:00 /every:F backup.bat

exécute le fichier séquentiel backup.bat tous les vendredis à  2 heures.
Pour l’utilisation de Ntbackup, deux mises en garde s’imposent. D’abord, on ne
peut utiliser de script que pour sauvegarder une unité ou un répertoire; on ne
peut pas l’utiliser pour un fichier. Si l’on exécute un script pour sauvegarder
un fichier particulier, on reçoit le message d’erreur Vous n’avez pas la permission
d’accéder à  des parties de nom de fichier. Selon TechNet il s’agirait d’un comportement
volontaire de la part de Ntbackup. Ni la version Windows 2000, ni la version NT
de Ntbackup ne peuvent sauvegarder de fichiers individuels à  partir de l’invite
de commande.
Il faut aussi s’assurer d’avoir chargé la bande adéquate. Si lors de l’exécution
d’une sauvegarde planifiée les bandes n’ont pas été permutées, toutes les données
enregistrées sur la bande seront écrasées par défaut. Pour empêcher l’écrasement
accidentel de la bande, on peut, par exemple, ajouter une seconde commande au
fichier séquentiel.
Ainsi, la commande
ntbackup eject
éjecte le support monté. En présence de plusieurs lecteurs de bande, le paramètre
/tape:numéro permet de spécifier la bande qui sera utilisée pour la sauvegarde.

Autre option, le commutateur /A de Ntbackup permet d’annexer la nouvelle sauvegarde
à  des données se trouvant sur la bande au lieu d’écraser les données existantes.La
version Windows 2000 de Ntbackup est nettement améliorée par rapport à  celle de
NT 4.0 et intègre le support des sauvegardes planifiéesEn cas de problèmes avec
un job de sauvegarde NT planifié – par exemple s’il ne s’exécute pas ou ne se
ferme pas quand il est terminé – essayez d’exécuter le job avec le commutateur
/interactive de l’utilitaire de planification. La version NT de Ntbackup n’a pas
été conçue pour s’exécuter en arrière-plan, et l’exécution dans une fenêtre interactive
peut régler ces problèmes. L’encadré  » Les clés du Registre non documentées de
Ntbackup  » décrit des clés concernant Ntbackup très utiles pour bien maîtriser
les sauvegardes planifiées.

Windows 2000 : La version Windows 2000 de Ntbackup est nettement
améliorée par rapport à  celle de NT 4.0 et intègre le support des sauvegardes
planifiées. Pour programmer une sauvegarde, cliquez sur Démarrer, Accessoires,
Outils système, Sauvegarde. L’écran Bienvenue du programmme contient quatre onglets
: Bienvenue, Sauvegarde, Restauration et Planifier les travaux. Pour planifier
une sauvegarde, sélectionnez l’onglet Planifier les travaux.

Comme le montre la Figure 1, l’onglet Planifier les travaux affiche la vue d’un
mois de calendrier. Pour planifier une sauvegarde récurrente, sélectionnez d’abord
une date pour le démarrage de Ntbackup. Puis cliquez sur Ajouter un job pour lancer
l’Assistant de sauvegarde. (Pour des détails sur l’utilisation des assistants
de Ntbackup, voir l’encadré  » Mettez à  contribution les Assistants de sauvegarde
Windows 2000 « ).

Une fois les données à  sauvegarder sélectionnées, un écran apparaît pour spécifier
si la sauvegarde doit être effectuée immédiatement ou planifiée pour plus tard.
Si vous choisissez de programmer la sauvegarde, l’assistant vous invite à  donner
le nom d’utilisateur et le mot de passe avec lesquels le job devra être exécuté.
Il est important de les saisir correctement; car Windows 2000 ne les vérifie pas
tant que le job ne s’exécute pas et la sauvegarde échouera en cas de mauvaise
saisie du mot de passe ou si le compte sélectionné n’est pas le bon. Une fois
les informations sur les comptes entrées, un autre écran permet de saisir l’heure
à  laquelle le job devra être exécuté.

Pour définir le programme de sauvegarde, cliquez sur Définir le programme dans
la fenêtre Quand sauvegarder. La fenêtre qui s’affiche ressemble étonamment à 
celle qui sert à  configurer des travaux avec le Planificateur de tâches. Ntbackup
sauvegarde le job dans un fichier .bks, que le Planificateur de tâches utilise
pour lancer le job. Comme c’est le cas pour toutes les tâches planifiées, il est
possible de choisir l’heure et la fréquence d’exécution de la tâche. Une fois
toutes les informations pertinentes saisies, une fenêtre de récapitulation s’affiche.

Cliquez sur Terminer pour finaliser le programme. Pour revoir les détails de la
planification du job de sauvegarde, utilisez l’applet Tâches planifiées du Panneau
de configuration, qui permet de visualiser les propriétés des tâches. Il permet
également de peaufiner les sauvegardes en cas de modification du programme pour
des raisons de maintenance ou d’autres problèmes imprévus.
Un autre inconvénient de la version NT de Ntbackup est de ne pas permettre la
sauvegarde de ressources distantes.

Téléchargez cette ressource

Guide de réponse aux incidents de cybersécurité

Guide de réponse aux incidents de cybersécurité

Le National Institute of Standards and Technology (NIST) propose un guide complet pour mettre en place un plan de réponse aux incidents de cybersécurité, nous en avons extrait et détaillé les points essentiels dans ce guide. Découvrez les 6 étapes clés d'un plan de réponse efficace aux incidents de cybersécurité.

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010