> Tech > Utiliser XML pour la distribution d’objets

Utiliser XML pour la distribution d’objets

Tech - Par Craig Rutledge - Publié le 24 juin 2010
email

Depuis 1995, je propose une page Web d’utilitaires programmeur « feedbackware ». (C’est un code que l’on peut utiliser gratuitement – à condition de contribuer à son amélioration.) Je n’ai jamais été complètement satisfait par la méthode d’installation utilisateur de mon site (http://www.alltel. net/~craigru/jcrcmd2.html).Mais désormais, avec XML, j’utilise un utilitaire de transfert de source unique et puissant qui permet de créer des groupes d’objets source dans le format XML. La source, les attributs et les commandes de création sont tous fournis dans un document XML que l’on peut transférer par le Web, le e-mail, ou SNDNETF (Send Network Files).

Utiliser XML pour la distribution d’objets

Avant d’expliquer le générateur et l’installateur
de mon utilitaire, il faut
connaître un peu XML pour comprendre
les processus. Comme avec
HTML, le concept central de XML
consiste à  placer les données entre des
tags significatifs. Les tags peuvent
contenir n’import quel mot, à  la condition
de bien décrire les données qu’ils
délimitent. Par exemple :

<message>Hello World</message>
<saleprice>1.30</saleprice>

Vous pouvez « imbriquer » des tags
pour créer des niveaux de détail :

<source_member>
<member_name>ABCMBR</member_name>
</source_member>

Et vous pouvez définir davantage la
signification d’un tag en l’assortissant
d’attributs :

<mbr mbrname="CNTRPGDP"
mbrtype="PF"> data </mbr>

Dans cet exemple, les attributs
mbrname et mbrtype sont affectés au
tag <mbr>.

Les termes « bien formé » et « validé
» reviennent régulièrement dans
toute discussion sur XML. Bien formé
signifie que le contenu d'un document
se trouve entre des tags et que chaque
tag d'ouverture (<>) a un tag de fermeture
(</>) correspondant. Validé
signifie que le document XML est
conforme à  une DTD (Document Type
Definition). La DTD est du texte qui
sert au navigateur à  déterminer si une
fichier généré ne contient que des tags
correctement définis.

XML est un simple accord entre
deux processus sur les significations
des tags et XMLGEN est fondé sur ce
principe.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Guide de Gestion des données Cloud

Guide de Gestion des données Cloud

Découvrez comment OuiCar utilise la solution New Relic sur AWS pour réduire le temps de dépannage lié aux problèmes de performance et améliorer de 40 % le temps de réponse en back-end. Avec la solution APM de New Relic sur AWS Marketplace, OuiCar bénéficie d'une vision complète de ses performances système pour tirer le meilleur profit de ses données Cloud.

Tech - Par Craig Rutledge - Publié le 24 juin 2010