> Tech > Vers une unification des mails, du téléphone et des fax

Vers une unification des mails, du téléphone et des fax

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010
email

La messagerie électronique était très simple jusqu'ici. Le principal défi posé lors de la mise en oeuvre de cette technologie était d'assurer l'interopérabilité entre différents systèmes de messagerie. Mais une fois cette interopérabilité réalisée, il ne restait plus qu'à  savourer le plaisir de savoir que les utilisateurs pouvaient s'envoyer des messages sans entrave. Aujourd'hui la messagerie électronique a changé. Il existe davantage de moyens de transmission, de possibilités d'accès et de types de contenus. Si nous utilisions un système séparé pour chaque type de transmission, nos systèmes ressembleraient à  des guerriers bardés d'un tas d'appareils. Si cette vision vous semble ridicule, pensez à  la panoplie que vous emportez en voyage d'affaires: téléphone cellulaire, pager, ordinateur portable et, sans doute, ordinateur de poche pour accéder rapidement à  des notes et à  des numéros de téléphone.
Que diriez-vous d'un système transparent à  plusieurs points d'accès grâce à  une série de dispositifs différents ?La messagerie unifiée est un sujet porteur aujourd'hui. C'est ce qui explique peut-être l'inflation d'informations. Lorsque les dirigeants de Microsoft discutent de leurs projets pour Platinum - la prochaine version majeure d'Exchange Server prévue pour 2000 - et pour la plate-forme Windows 2000 en général, ils parlent de messagerie unifiée.

Cet article décrit l'état actuel de l'intégration du courrier vocal dans Exchange 5.5 et explique l'évolution que subira la messagerie, lorsque Platinum et Windows 2000 arriveront sur le marché.

La notion de messagerie unifiée est employée à  tort et à  travers, je vais donc
la définir en termes pratiques. La messagerie unifiée permet, à  tout moment et
en tous lieux, d’accéder aux messages, que ce soit par téléphone ou d’autres systèmes
de communication, dans un emplacement unique (la corbeille d’arrivée), qui peut
contenir des messages électroniques (et toute la gamme des fichiers attachés qu’ils
transportent), des messages vocaux, des fax, des messages SMS, des messages de
pager etc.

Dans une certaine mesure, il est possible aujourd’hui d’unifier les communications
autour de la corbeille d’arrivée, mais l’éventail des systèmes susceptibles actuellement
d’accéder à  la corbeille d’arrivée du serveur Exchange et d’interagir avec elle
est limité. L’objectif de Microsoft est d’étendre la gamme des systèmes utiles
dans Platinum.

A l’origine la vision de départ d’Exchange était l’échange d’informations et Microsoft
a conçu le serveur comme plate-forme pour des messages contenant à  la fois voix
et données. Cependant, la majorité des informations traitées par les serveurs
Exchange aujourd’hui restent basées sur le texte, bien que l’intégration des fax
grâce à  des connecteurs soit très commune. Les connecteurs ont étendu la portée
d’Exchange en multipliant les systèmes avec lesquels le système de messagerie
peut communiquer, mais les utilisateurs n’ont pas réellement modifié leur vision
d’Exchange comme serveur de messagerie.

Les solutions de messagerie unifiée étendent la portée d’un serveur de messagerie
standard en lui permettant de supporter différents types de transmission. L’intégration
des messages vocaux est la solution de messagerie unifiée la plus répandue aujourd’hui.
La Figure 1 illustre une solution de messagerie unifiée typique. La couche logicielle
ajoutée à  un autocommutateur intercepte les messages vocaux et les traduit dans
un format compréhensible par le serveur de messagerie. Dans un environnement Exchange,
la TAPI (Telephony API) est la couche logicielle entre l’autocommutateur et Windows
NT. La MAPI (Messaging API) traduit les messages vocaux pour Exchange Server,
qui envoie les messages traduits dans les corbeilles d’arrivée des utilisateurs.
Les messages peuvent s’écouter grâce aux haut-parleurs intégrés des PC.

Il faut cependant utiliser un client comprenant le format du courrier vocal. Microsoft
Outlook et le client Exchange d’origine – qui ne se trouvaient que dans Exchange
4.0 et 5.0 – peuvent lire ces messages, à  condition de les personnaliser, mais
pas les clients POP3 et IMAP4 comme Outlook Express. On ne peut pas non plus utiliser
la connexion par le browser Outlook Web Access.

En revanche, il est possible d’extraire les fichiers joints du courrier vocal
et de les jouer tout comme des fichiers vocaux standards.

Téléchargez cette ressource

Microsoft 365 : HP Subscription Management Services en détail

Microsoft 365 : HP Subscription Management Services en détail

Collaboration à distance, environnements de travail et productivité optimisés, gestion évolutive des licences, accélérez la transformation de votre business pour le faire entrer dans l’ère de la collaboration hybride. Découvrez comment le service de gestion des abonnements HP peut vous aider à optimiser vos investissements et votre stratégie de gestion de vos abonnements Microsoft 365.

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010

A lire aussi sur le site

Revue Smart DSI

La Revue du Décideur IT