> Tech > Visite guidée de Babylone

Visite guidée de Babylone

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010
email

Le tout dernier serveur d'interopérabilité d'entreprise, mis au point par Microsoft sous le nom de code Babylone, va remplacer SNA Server de la suite BackOffice et permettra, tout comme ce dernier, d'intégrer les réseaux Windows avec les mainframes et les AS/400 d'IBM. L'un des principaux objectifs de Microsoft pour Babylone est de se débarrasser des contraintes de SNA Server et d'englober totalement TCP/IP comme protocole réseau de base. L'objectif secondaire est d'approfondir le niveau d'intégration assuré par le serveur. Si Microsoft SNA Server assurait la connectivité de base des hôtes, Babylone passera, quant à  lui, de la couche de connectivité de base au domaine de l'intégration des applications. Le tout nouveau serveur d'interopérabilité d'entreprise de Microsoft comprend beaucoup de nouvelles fonctions, dont certaines s'appuient sur les technologies actuelles de SNA Server, mais il lui manque malgré tout quelques pièces du puzzle de l'interopérabilité d'entreprise.

Visite guidée de Babylone

Les changements introduits par Babylone sont une évolution par rapport à  SNA Server,
mais ne sont pas pour autant révolutionnaires. Bien que dégagé des contraintes
de connectivité de SNA Server et assurant un niveau d’intégration plus étendu,
la version du produit qui va sortir comprend un grand nombre de fonctions de niveau
d’entreprise déjà  présentes dans SNA Server. SNA Server s’est toujours caractérisé
par une importante évolutivité d’entreprise et Babylone héritera de cette qualité.
Il supportera jusqu’à  30.000 sessions d’hôtes et assurera l’équilibrage dynamique
des charges et la sauvegarde à  chaud, sans pour autant nécessiter la présence
de MSCS (Microsoft Cluster Server). Tout comme dans SNA Server, Microsoft a intégré
ces fonctions dans Babylone.

La sauvegarde à  chaud nécessite au moins deux serveurs d’interopérabilité – un
serveur primaire et un serveur de sauvegarde. Le serveur primaire maintient les
fichiers de configuration qui définissent les hôtes et les connexions, et le serveur
de sauvegarde conserve une copie en lecture seule des fichiers de configuration.
C’est le serveur primaire qui est utilisé lors de la première connexion entre
le client et l’hôte. Si celui-ci est indisponible à  cause d’une panne du réseau
ou du système, le client peut immédiatement rétablir une connexion avec l’hôte
grâce au serveur de sauvegarde.
Lorsque le serveur primaire revient en ligne, toute nouvelle session cliente se
connectera par lui. L’équilibrage dynamique des charges est étroitement lié à 
la sauvegarde à  chaud. Lorsqu’il existe plusieurs serveurs d’interopérabilité
d’entreprise, il est possible de les configurer pour un partage dynamique des
besoins des clients entre les serveurs. Au fur et à  mesure qu’une entreprise nécessite
de nouvelles connexions et services, Babylone utilise automatiquement le serveur
supportant la charge la plus légère, afin d’optimiser les performances.
L’équilibrage dynamique des charges permet de garantir un fonctionnement optimal
des connexions des hôtes sans l’intervention de l’utilisateur ou de l’opérateur.

Téléchargez gratuitement cette ressource

TOP 5 Modernisation & Sécurité des Postes Clients

TOP 5 Modernisation & Sécurité des Postes Clients

Pour aider les entreprises à allier les restrictions liées à la crise et la nécessaire modernisation de leurs outils pour gagner en réactivité, souplesse et sécurité, DIB-France lance une nouvelle offre « Cloud-In-One » combinant simplement IaaS et DaaS dans le Cloud, de façon augmentée.

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010