> Tech > Windows 2000 Datacenter Server : une démarche nouvelle chez Microsoft

Windows 2000 Datacenter Server : une démarche nouvelle chez Microsoft

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010
email

par Christophe Boulan
Avec Windows 2000 DataCenter, Microsoft entend jouer dans la cours des grands d'où le narguaient jusqu'à  présent les systèmes mainframes, les grands UNIX et les AS/400. Mais pour cela, il ne suffit pas de créer un Windows 2000 plus puissant. Microsoft a du revoir notamment ses systèmes de certification et son approche des services de support afin de répondre aux besoins des applications stratégiques des grands comptes. Une véritable révolution culturelle pour Microsoft.
à‡a y est ! Microsoft a désormais lancé toute la famille Windows 2000 32-bit avec la sortie de Windows 2000 Datacenter Server. Datacenter s'appuie sur les fonctions de Windows 2000 Advanced Server, auxquels s'ajoutent toutes les corrections de bugs du Service Pack 1, ainsi que le support de 64 GO de RAM, des processeurs 32-bit, du clustering à  2 et 4 noeuds, du partitionnement et de l'équilibrage de la charge réseau. Windows 2000 Datacenter est destiné aux entreprise engagées dans l'e-commerce, aux ASP (Application Service Providers) et autres clients haut de gamme à  le recherche de fiabilité et de disponibilité. Datacenter Server est la première véritable entrée légitime de Microsoft sur un marché dominé par les gros bras.

Longtemps, Microsoft s'est fait l'avocat d'un modèle d'entreprise du type de celui de Windows 2000 et Windows NT : distribué. Windows 2000 Datacenter associe les avantages de la montée en charge horizontale (par ajout de serveurs) de Windows 2000, avec un modèle plus traditionnel de croissance verticale - un gros serveur avec de fortes capacités d'évolution en multiprocesseur. Avec Datacenter, Microsoft espère gagner enfin la crédibilité qui lui est refusée depuis l'annonce initiale de Windows NT. (L'image de Windows NT a souffert de défauts et de limitations parfois véritables, parfois perçues.) Mais pour atteindre cet objectif, il ne suffit pas de construire un Windows 2000 plus gros. Pour répondre aux exigences de clients haut de gamme, dont bon nombre n'auraient certainement pas fait confiance à  Windows 2000 autrement, Microsoft a créé un programme de tests de fiabilité baptisé Windows 2000 Datacenter Program, pour s'assurer que Datacenter ne sera installé que sur des configurations intégralement testées et validées.

La clé du programme est le Hardware Compatibility Test (HCT) que chaque machine compatible Datacenter doit passer


La clé du programme est le Hardware Compatibility Test (HCT) que chaque machine compatible Datacenter doit passer. Dès lors qu'un matériel a passé cette batterie de tests rigoureux (voir l'encadré " HCT : une certification matérielle spécifique "), Microsoft certifie sa compatibilité avec Datacenter et le place sur la liste de compatibilité matérielle (HCL) de Windows 2000 Datacenter, disponible sur le site Web de Microsoft. De par la rigueur des tests pratiqués, les produits de la HCL de Datacenter ne sont qu'un sous-ensemble des HCL des autres versions de Windows 2000. Les systèmes Datacenter doivent garantir au moins 99,9 % de disponibilité et les constructeurs qui vendent de tels systèmes doivent fournir régulièrement à  Microsoft des rapports de disponibilité et autres statistiques. De plus, les systèmes Datacenter doivent pouvoir supporter au moins 8 processeurs, même s'il peuvent être livrés avec seulement 1 processeur. Le système de licences est basé sur le nombre de processeurs que le système peut supporter et il faut acquérir des licences d'accès client séparément.

Certes, Windows 2000 Datacenter semble en mesure de pouvoir résoudre bon nombre des problèmes de montée en charge non résolus par les grandes entreprises utilisant Windows 2000. Mais reste à  savoir si le produit pourra réussir sa percée sur ce marché haut de gamme. Il sera intéressant de voir quelle plate-forme les entreprises choisissent au fur et à  mesure que Windows 2000 monte en puissance.

Windows 2000 Datacenter Server : une démarche nouvelle chez Microsoft

Téléchargez gratuitement cette ressource

TOP 5 Modernisation & Sécurité des Postes Clients

TOP 5 Modernisation & Sécurité des Postes Clients

Pour aider les entreprises à allier les restrictions liées à la crise et la nécessaire modernisation de leurs outils pour gagner en réactivité, souplesse et sécurité, DIB-France lance une nouvelle offre « Cloud-In-One » combinant simplement IaaS et DaaS dans le Cloud, de façon augmentée.

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010