> Tech > 1. Trop porté sur les commandes ?

1. Trop porté sur les commandes ?

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Le fait que le langage source CL soit entièrement constitué de commandes, fait sa spécificité. Pouvoir écrire et exécuter des chaînes de commandes à  partir d'un programme CL est somme toute normal pour un script shell de commandes. Mais où d'autre déclareriez- vous une variable locale en utilisant une commande

1. Trop porté sur les commandes ?

DCL (Declare
Variable) ou feriez-vous un test conditionnel
à  l’aide d’une commande IF.
On pourrait penser que les concepteurs
originaux de CL se sont laissés
embarquer par le système des commandes,
parce que chaque instruction
source CL – des déclarations aux instructions
de contrôle de flux et aux instructions
d’assignation – est, en fait,
une chaîne de commandes.
Un marteau pilon pour écraser une mouche ? Peut-être pour certains, mais rappelons que CL a
été conçu dans l’optique d’une grande facilité d’apprentissage
et d’utilisation, même par des gens qui n’ont pas codé
dans divers autres langages de programmation. Prenons
l’exemple de la commande DCL. S’il est vrai que des programmeurs
CL vétérans peuvent écrire des instructions de
déclaration de variables en un clin d’oeil, un programmeur CL
novice préfèrera peut-être susciter la commande DCL et se
laisser guider, par des invites conditionnelles et par une aide
de commande en ligne, afin de coder des instructions de déclaration
de variables d’impeccable syntaxe.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Comment sécuriser la Digital Workplace ?

Comment sécuriser la Digital Workplace ?

Avec le recours généralisé au télétravail, les entreprises ont ouvert davantage leur SI. En dépit des précautions prises, elles ont mécaniquement élargi leur surface d’exposition aux risques. Découvrez 5 axes à ne pas négliger dans ce Top 5 Sécurité du Télétravail.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010