> Tech > 3) Des changements d’architecture de différents composants d’OCS

3) Des changements d’architecture de différents composants d’OCS

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Suite aux différents déploiements d’OCS 2007, qui sont aujourd’hui nombreux, l’équipe produit a collecté les avis des administrateurs et architectes ayant travaillé sur des projets OCS 2007. L’analyse de ces retours a permis d’apporter des modifications dans l’architecture de la version OCS 2007 R2 afin d’optimiser et

de faciliter le déploiement de cette nouvelle version. Nous avons déjà parlé précédemment de certains de ces changements comme le fait que le serveur de Monitoring permet désormais de mesurer la qualité des communications et de stocker les statistiques d’utilisation.

Pour les serveurs Edge, nous avons également abordé l’ouverture des ports sur le serveur Edge Audio/Vidéo. Il existait trois rôles Edge sous OCS 2007: l’Audio/Vidéo Edge, l’access Edge et le Web Conferencing Edge et il était recommandé de séparer ces trois rôles sur des serveurs distincts ce qui avait pour impact de compliquer le déploiement. Sous OCS 2007 R2, la seule configuration supportée pour le déploiement des rôles Edge est de mutualiser les trois rôles sur une même machine.

La montée en charge se fait par installation de plusieurs serveurs Edge ayant les trois rôles qui seront placés derrière un répartiteur de charge. Un autre point qui était incontournable sous OCS 2007 était le fait de disposer d’une adresse publique sur la carte externe du rôle Audio/vidéo Edge. Sous OCS 2007 R2, à condition qu’un seul serveur EDGE ne soit déployé, cette contrainte d’adresse publique n’existe plus. Elle est maintenue en cas de déploiement de plusieurs serveurs Edge derrière un répartiteur de charge. Vous avez sans doute entendu parler du rôle Director. Mais peu d’entre vous l’ont installé. En effet, ce rôle est principalement utilisé dans de grosses infrastructures disposant de multiples sites. Pour rappel, ce rôle est en fait, un Pool vide, qui a pour fonction de service de point focal de connexion.

Il redirige ensuite les connexions des utilisateurs vers le Pool les hébergeant. Un Pool classique sait faire la même chose, mais ceci ajoute de la charge de traitement de connexions sur le pool, qui ne sont pas destinées aux utilisateurs hébergés sur ce pool, d’où parfois, la nécessité de dédier un Pool vide : le Director. Sous OCS 2007 R2, dès que vous souhaiterez donner accès à votre infrastructure OCS depuis l’extérieur de votre entreprise et que vous disposerez de plus d’un Pool, le rôle Director sera obligatoire.

Les accès externes passeront dès lors par les serveurs EDGE, le Director puis le Pool de l’utilisateur. Enfin, la dernière modification d’architecture concernant OCS 2007 R2 porte sur le rôle Update Server. Ce rôle, déjà présent dans OCS 2007, servait à mettre à jour les téléphones IP (Tanjay). Il fallait installer un serveur Windows Sharepoint Services, configurer le Pool pour récupérer les informations sur ce serveur WSS.

La mise en place du rôle Update Server d’OCS 2007 R2 sera nettement plus simple puisqu’il suffira d’activer ce rôle au niveau du Pool, ce qui aura pour conséquence de créer un dossier virtuel sur le rôle Web Components. Il faudra ensuite placer les mises à jour dans un répertoire du serveur Pool, spécifié lors de l’activation. Sous OCS 2007 R2, l’Update Server n’est plus à usage unique des Tanjays : il faut désormais mettre à jour les clients de Tanjay, RoundTable, et Communicator. Voir Figure 5.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Protection des Données : 10 Best Practices

Protection des Données : 10 Best Practices

Le TOP 10 des meilleures pratiques, processus et solutions de sécurité pour mettre en œuvre une protection efficace des données et limiter au maximum les répercutions d’une violation de données.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010