> Tech > 5 – Songer à  utiliser des sauvegardes de groupes de fichiers

5 – Songer à  utiliser des sauvegardes de groupes de fichiers

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Si la base de données est trop grande pour permettre une sauvegarde complète dans le temps alloué, il faut songer à  une stratégie par groupe de fichiers. Cette technique peut aussi réduire nettement le temps nécessaire pour restaurer la base de données en cas de défaillance du disque. Pour une

stratégie par groupe de fichiers, il faut tout d’abord concevoir la base de données de manière à  utiliser les groupes de fichiers efficacement (par exemple, en plaçant des tables différentes sur des groupes de fichiers différents). Après quoi, au lieu d’exécuter une sauvegarde complète, on pourra ne l’appliquer qu’à  un groupe de fichiers.

Prenons le cas de la sauvegarde d’un système de saisie de commandes. Au lieu de sauvegarder toute la base de données chaque soir, on la divise en quatre groupes de fichiers. On laisse les tables système et les tables de référence plus petites sur le groupe de fichiers primaire. Puis, on place la table Clients sur un deuxième groupe de fichiers, la table Produits sur un troisième et la table Ventes sur un quatrième. On profite du week-end pour sauvegarder la totalité de la base de données. Et on programme les sauvegardes du groupe de fichiers Clients le lundi et le jeudi soir, la table Produits le mardi et le vendredi soir, et la tables Ventes le mercredi et le samedi soir, comme l’illustre la figure 2. Supposons que le disque contenant la table Clients tombe en panne le jeudi, juste avant que ne démarre la sauvegarde. Pour effectuer la reprise, il suffit de restaurer la sauvegarde du groupe de fichiers Clients de lundi, puis d’appliquer les sauvegardes du journal des transactions comme on le ferait en restauration classique. Dans ce cas, SQL Server n’extrait que les transactions du journal qui s’appliquent au groupe de fichiers Clients. La restauration du groupe de fichiers est bien plus rapide que celle de toute la base de données, et donc le fonctionnement normal de la base de données peut reprendre plus rapidement.

Même si cette stratégie de sauvegarde donne satisfaction, il en est une plus efficace encore. On sait que la table Ventes est très active, avec des milliers de saisies de commandes par jour. En revanche, la table Clients est moins active, avec peut-être 200 nouveaux clients par jour. Quant à  la table Produits, elle est relativement statique, avec une poignée de nouveaux produits ou de modifications de prix par jour. On va donc modifier le calendrier de sauvegarde. Désormais, on sauvegardera les Ventes le lundi, le mercredi et le vendredi. Le mardi et jeudi, on sauvegardera les groupes de fichiers Clients. On pourra sauvegarder les Produits le samedi ou s’en remettre à  la sauvegarde de base de données complète du dimanche. La figure 3 montre cette stratégie par groupe de fichiers améliorée.

Même si l’on ne veut pas diviser les sauvegardes en fragments plus petits et plus gérables, comme je l’ai décrit, le seul fait de placer les tables dans des groupes de fichiers différents peut faciliter la restauration de la base de données. Reprenons l’exemple précédent et supposons que l’on n’ait pas sauvegardé le groupe de fichiers Produits séparément. Qu’advient-il si le disque contenant le groupe de fichiers Produits tombe en panne le jeudi ? Faut-il restaurer toute la sauvegarde et tous les journaux ? Heureusement, non. On peut effectuer une restauration des seuls groupes de fichiers à  partir de la sauvegarde complète du week-end précédent.

Téléchargez gratuitement cette ressource

HP Elite Slice G2 : optimisez la collaboration… et votre budget !

HP Elite Slice G2 : optimisez la collaboration… et votre budget !

Téléchargez cette étude Forrester et découvrez comment booster la collaboration tout en dégageant un excellent R.O.I grâce au système de vidéoconférence HP Elite Slice G2 avec Microsoft Teams !

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010