> Tech > 8. On ne peut pas tout coder en RPG

8. On ne peut pas tout coder en RPG

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Je n'ai pas encore trouvé le langage évolué (HLL, high-level language) qui soit le meilleur langage de programmation pour tous les genres de programmes applicatifs. Et même si un tel langage était un jour inventé, les programmeurs resteraient fidèles aux bons vieux HLL, parce que leur employeur a beaucoup investi

8. On ne peut pas tout coder en RPG

dans les applications existantes.
Sur l’iSeries, le développement d’applications est quelque
peu unique, et même … sympa. Tout simplement parce
que le concepteur de l’application n’est pas obligé de choisir
un seul HLL pour toute l’application. Il peut choisir librement
entre plusieurs langages de programmation et bénéficier
ainsi des points forts du HLL pour un segment particulier
de l’application globale. L’interopérabilité de programme
à  programme et, pour les applications ILE, de procédure à 
procédure et de procédure à  programme entre CL, RPG,
Cobol, C et C++ est tout à  fait remarquable.
IBM a encore enrichi CL en V5R3. Les améliorations portent
sur la faculté qu’a CL d’appeler des programmes ou des
procédures écrits dans d’autres HLL, ou d’être appelé par
des programmes ou des procédures écrits dans d’autres
HLL. En voici la liste :

  • prise en charge de variables entières binaires signées ou
    non signées de 2 octets et 4 octets

  • augmentation de la longueur maximale des variables caractère
    de 9 999 à  32 767 octets

  • augmentation du nombre maximum de paramètres à  255,
    pour les commandes PGM, CALL et TFRTL

  • possibilité de transmettre des paramètres par valeur sur la
    commande CALLPRC (Call Procedure)

Téléchargez gratuitement cette ressource

Cybersécurité sous contrôle à 360°

Cybersécurité sous contrôle à 360°

Avec Cloud in One, les entreprises ne gagnent pas uniquement en agilité, en modernisation et en flexibilité. Elles gagnent également en sécurité et en résilience pour lutter efficacement contre l’accroissement en nombre et en intensité des cyberattaques. Découvrez l'axe Cybersécurité de la solution Cloud In One.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010