> Tech > Accès à  la base de données

Accès à  la base de données

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Une application J2EE peut lire et mettre à  jour une base de données relationnelle, comme DB2 sur l'iSeries, de plusieurs manières. La façon la plus directe consiste, pour un servlet ou un code d'aide, à  ouvrir une connexion JDBC vers la base de données et à  appeler des méthodes JDBC

ou exécuter
des instructions SQL. Le coding JDBC
est certes plus lourd que d’utiliser des
opérations d’I/O embedded SQL ou intégrées
dans un programme HLL
iSeries, mais l’essentiel de l’approche
est le même : la logique de gestion de
l’application s’applique directement
aux tables de la base de données (c’està –
dire, aux fichiers) en utilisant un
jeu de base d’opérations de lecture,
d’écriture, de mise à  jour et de suppression.
Pour des applications ITP de production
au niveau professionnel, l’utilisation
directe de JDBC n’est pas la
meilleure méthode parce qu’elle
oblige à  écrire un code d’infrastructure
que les deux alternatives recommandées
(que nous verrons plus loin) fournissent
déjà .

Téléchargez gratuitement cette ressource

Protection des Données : 10 Best Practices

Protection des Données : 10 Best Practices

Le TOP 10 des meilleures pratiques, processus et solutions de sécurité pour mettre en œuvre une protection efficace des données et limiter au maximum les répercutions d’une violation de données.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010