> Tech > L’accès web à Lync Server

L’accès web à Lync Server

Tech - Par iTPro - Publié le 25 juin 2012
email

L’opération de migration des utilisateurs vers Lync 2010 est très simple. Elle consiste à déplacer les utilisateurs d’un pool à l’autre.

L’accès web à Lync Server

Il est important aussi de noter dans le cadre de la migration des utilisateurs, que le service Communicator Web Access n’est pas reconduit de manière identique avec Lync 2010. En effet, le rôle de serveur Communicator Web Access n’existe pas dans Lync 2010 Server. Mais, Microsoft a mis en place une solution différente basée sur le composant ‘Lync Web App’ qui permet à un utilisateur qui ne dispose pas du client Lync 2010 de rejoindre une conférence Lync 2010 depuis un navigateur.

Cette application ne permet pas, contrairement à CWA, la gestion de son état de présence. Mais cette fonctionnalité de gestion de la présence et des discussions au travers d’un navigateur Web est apportée par l’intégration de Lync dans le client Web de messagerie Exchange 2010 Outlook Web App (OWA). Pour les entreprises qui souhaitent conserver un client Web (disponibilité de discussion) sans pour autant disposer d’accès Outlook Web App (OWA), il est possible de conserver un serveur Communicator Web Access (CWA). En effet, le rôle CWA de OCS 2007 R2 fonctionne avec Lync Server 2010.  Dans ce cas, après la migration des utilisateurs, il faudra modifier la configuration de ce serveur pour pointer vers le pool Lync 2010 afin de pouvoir supprimer par la suite le pool OCS 2007 ou 2007 R2.

 

Téléchargez gratuitement cette ressource

Endpoint Security : Guide de Mise en œuvre

Endpoint Security : Guide de Mise en œuvre

Détournement d’applications légitimes, élévation de privilèges, logiciels malveillants furtifs : comment les solutions de Endpoint Security permettent elles de faire face aux nouvelles techniques d'attaques complexes ? Découvrez, dans ce Guide Endpoint Security, les perspectives associées à leur mise en œuvre.

Tech - Par iTPro - Publié le 25 juin 2012