> Tech > Activation de la prise en charge RMS dans Outlook 2003

Activation de la prise en charge RMS dans Outlook 2003

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Le processus d’activation de la prise en charge RMS dans Outlook 2003 ou d’autres applications Office 2003 comporte deux étapes : l’installation du client Windows RM et la configuration de l’application Outlook ou Office afin d’utiliser un serveur RMS spécifique.

Un scénario de déploiement type en entreprise utilisera un

Activation de la prise en charge RMS dans Outlook 2003

serveur SMS (Systems Management Server) ou des stratégies de groupe pour mettre en place le client RM. Si ce dernier n’est pas déjà installé, la première fois qu’un utilisateur Outlook clique sur la commande File (Fichier), Permission (Autorisation), Do Not Forward (Ne pas transférer) pour un message, le système l’invite à télécharger le client RM le plus récent. Si l’utilisateur sélectionne Yes (Oui) et s’il est connecté à Internet, Outlook télécharge le fichier d’installation msdrmclient.ini. Ce fichier installe le client RM et essaie d’activer l’ordinateur client en se connectant à un serveur chez Microsoft. En effet, la société de Redmond exploite un serveur RMS d’évaluation public que vous pouvez utiliser pour tester RMS avant de passer à un serveur RMS interne. Afin de configurer les informations d’identification pour son adresse de messagerie, l’utilisateur doit s’enregistrer auprès d’un serveur RMS d’entreprise ou du serveur d’évaluation public de Microsoft, lequel requiert un compte Microsoft .NET Passport. L’accès à ce serveur d’évaluation est actuellement gratuit, bien que Microsoft ne garantisse pas qu’il le restera.

Téléchargez gratuitement cette ressource

IBMi et Cloud : Table ronde Digitale

IBMi et Cloud : Table ronde Digitale

Comment faire évoluer son patrimoine IBMi en le rendant Cloud compatible ? Comment capitaliser sur des bases saines pour un avenir serein ? Faites le point et partagez l'expertise Hardis Group et IBM aux côtés de Florence Devambez, DSI d'Albingia.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010