> Tech > Activer le LUN sur les hôtes Hyper-V

Activer le LUN sur les hôtes Hyper-V

Tech - Par iTPro - Publié le 05 décembre 2011
email


Une fois la connexion entre notre cible et l'initiateur établie, nous pouvons activer les LUN sur nos deux serveurs hôtes Hyper-V.

En revanche, avant de réaliser l'activation, il nous faut tout d'abord vérifier que le volume (le disque virtuel) créé précédemment dans la

Activer le LUN sur les hôtes Hyper-V

href= »http://www.itpro.fr/cloud-computing/securite/hyper-v-haute-disponibilite/parametrer-iscsi-software-target »>console Microsoft iSCSI Software Target soit reconnu dans l'initiateur iSCSI.

  • Ouvrez l'initiateur iSCSI.
  • Cliquez sur l'onglet Volumes et périphériques. En revanche, il se peut que le volume ne soit pas reconnu par l'initiateur.

Cliquez sur le bouton Configuration automatique afin que l'initiateur iSCSI puisse découvrir le volume.

  • Le volume est désormais reconnu par l'initiateur iSCSI. Nous allons pouvoir activer les LUN via le Gestionnaire de disque sur chaque hôte. Les points de montage seront ainsi transformés en disques NTFS.
  • En effet, en ouvrant le Gestionnaire de disque sur notre premier hôte Hyper-V, nous constatons que les volumes sont dans un état hors ligne, non initialisés et non alloués. Les disques ne sont pas reconnus par le système.

Mettre en ligne le volume

  • Ouvrez le Gestionnaire de disques sur un serveur hôte.
  • Faites un clic droit sur le Disque 1 comme indiqué ci-dessous et cliquez sur En ligne afin d'activer le volume.

Initialiser le volume

  • Faites un clic droit sur le Disque 1 dans le Gestionnaire de disques.
  • Cliquez sur l'option Initialiser le disque.
  • Une fenêtre s'ouvre alors nous indiquant de sélectionner le disque à initialiser ainsi que le type de partition.
  • Choisissez d'utiliser un Secteur de démarrage principal comme partition.

Il nous est possible de choisir deux types de partition pour l’initialisation de nos disques:

– secteur de démarrage principal
– partition GPT (GUID Partition Table)

Les partitions GPT sont recommandées pour les volumes dépassant 2 To de données ou les ordinateurs équipés de processeur Itanium. Il sera donc préférable de choisir une partition MBR.

Une fois le disque initialisé et en ligne, nous pouvons débuter la création de nos volumes NTFS.

Créer un volume NTFS

Faites un clic droit sur le volume non alloué dans le Gestionnaire de disques.

  • Cliquez sur l'option Nouveau volume simple.
  • L'assistant de création de volume simple s'affiche. Il nous aidera donc à créer notre volume NTFS.
  • Cliquez sur Suivant pour débuter le processus de création.
  • Spécifiez la taille du volume à créer.
  • Cliquez sur Suivant.
  • Attribuez une lettre de lecteur afin de reconnaître plus aisément le volume.
  • Cliquez sur Suivant.
  • Formatez le volume avec les paramètres suivants:

• Système de fichiers: NTFS.
• Taille d'unité d'allocation: Par défaut.
• Nom de volume: spécifiez un nom pour mieux identifier le volume.
• Effectuer un formatage rapide.

  • Cliquez sur Terminer pour fermer l'assistant de création de volume simple. Un résumé des paramètres spécifiés s'affichent dans l'assistant. Il nous est donc possible de revenir en arrière pour modifier un paramètre.

Le Gestionnaire de disques indique que notre volume NTFS est bien en ligne et opérationnel afin de servir de stockage pour notre machine virtuelle.

La configuration de notre solution de stockage est maintenant terminée et opérationnelle pour accueillir nos futures machines virtuelles hautement disponibles.

A partir de là, nous pouvons mettre en place notre technologie de haute disponibilité de basculement en créant notre cluster à partir de la console MMC et ainsi bénéficier du Live Migration, la fonctionnalité la plus attendue d’Hyper-V version 2.

Pour tous ceux désirant implémenter un cluster sous Windows Server 2008 R2, voici un lien détaillé permettant de le déployer au sein de votre infrastructure.

A présent, vous savez comment implémenter une solution de stockage SAN au sein de votre infrastructure grâce au produit Windows Storage Server 2008. En effet, ce système d’exploitation serveur, digne successeur de Windows Storage Server 2003 et de Windows Unified Data Storage Server 2003, apporte son lot de nouveautés et d’améliorations, faisant de lui une valeur sûre à mettre en place dans une architecture et profiter ainsi de la haute disponibilité.

Simple à déployer et à administrer, WSS 2008 a été créé sur le socle de Windows Server 2008, devenant ainsi un système d’exploitation performant et optimal. Solution de stockage à part entière, les administrateurs pourront bénéficier des technologies avancées de déduplication de fichiers (SIS version 2) et du logiciel cible iSCSI 3.2.

Désormais, les craintes des administrateurs concernant la mise en place d’un système d’information redondant et constant sont moindres. Même la montée en puissance de la virtualisation dans nos infrastructures ne changera en rien la donne ! Nos hôtes et machines virtuelles bénéficieront de la technologie de haute disponibilité grâce au cluster de basculement et à Windows Storage Server 2008.

A l’heure où le cloud computing (l’informatique dans les nuages) subit un battage marketing dans le monde de l’informatique, que ce soit dans la presse, dans les forums ou dans les communautés, ce concept est un sujet tout à fait actuel avec notre article sur la haute disponibilité. En effet, externaliser son système d’information chez des prestataires tels que Microsoft, permet de disposer d’une architecture SaaS « virtualisée » (Logiciel en tant que Service) géographiquement dispersée. Ainsi, grâce à la virtualisation de nos serveurs situés dans les nuages, nous pourrons bénéficier de haute disponibilité et de redondances à moindre coût.
 

Téléchargez gratuitement cette ressource

Guide PME : 5 leviers pour accélérer votre développement

Guide PME : 5 leviers pour accélérer votre développement

Grandir, se développer et piloter la croissance sont des enjeux majeurs pour les PME qui doivent sécuriser le quotidien pour s’engager vers demain. Découvrez, dans ce Guide infographique, les différents leviers qui vous permettront de consolider durablement votre développement.

Tech - Par iTPro - Publié le 05 décembre 2011

A lire aussi sur le site

Revue Smart DSI

La Revue du Décideur IT