> Tech > Administration de système

Administration de système

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Lorsqu'un utilisateur planifie une conférence, Exchange 2000 stocke les informations sur la conférence dans deux endroits. Tout d'abord, une boîte aux lettres centrale des calendriers de conférences stocke les informations sur les conférences en ligne planifiées dans un site Windows 2000 (par exemple, la date et les heures de début

et de fin).

Deuxièmement, une série de boîtes aux lettres (les ressources de conférences que
nous avons déjà  évoquées) stockent les informations concernant les ressources
que l’administrateur d’Exchange Server a mises à  disposition pour ces conférences
(par exemple le nombre maximum de participants par conférence, bande passante
disponible pour chaque conférence, taille d’image pour la vidéo). L’administrateur
système doit créer, configurer et maintenir la boîte aux lettres centrale des
calendriers de conférences et les ressources de conférence.

Pour créer la boîte aux lettres centrale des calendriers de conférences, on utilise
le composant enfichable Utilisateurs et ordinateurs d’Active Directory de Windows
2000, comme pour toute boîte aux lettres classique. Vous devez sélectionner un
nom unique pour chaque boîte et un nom d’utilisateur unique pour distinguer la
boîte aux lettres de conférence des autres. Lorsque vous spécifiez les propriétés
de la boîte aux lettres, ne sélectionnez pas Configurer comme une ressource de
conférence Exchange. Cette option est utilisée pour les ressources de conférence,
mais pas pour la boîte aux lettres des calendriers de conférences.

Lorsque la boîte aux lettres est créée, vous devez l’associer à  un site de conférence
Exchange Server

Lorsque la boîte aux lettres est créée, vous devez l’associer à  un site de conférence
Exchange Server. Ouvrez le Gestionnaire de système d’Exchange, cliquez à  droite
sur Conférence et choisissez Gérer. Sélectionnez le site Windows 2000 auquel vous
voulez assigner la boîte aux lettres des calendriers de conférences et cliquez
sur OK.

Ensuite, sélectionnez la boîte aux lettres des calendriers de conférences dans
la liste et cliquez de nouveau sur OK. (Si vous ne voyez pas la boîte aux lettres
dans la liste, c’est que vous l’avez probablement configurée comme une ressource
de conférence Exchange lors de sa création.) Quand la boîte aux lettres est créée
pour un site, vous n’aurez probablement plus jamais à  la vérifier ou à  l’ouvrir,
sauf pour faire de l’archivage.

Les ressources de conférence sont créées en fonction du besoin. Comme nous l’avons
vu précédemment, les ressources de conférence sont des boîtes aux lettres Exchange
Server invitées par un utilisateur lorsque ce dernier prévoit une réunion on-line.
Pour créer une ressource de conférence, on utilise encore le composant enfichable
Utilisateurs et ordinateurs d’Active Directory de Windows 2000.

Définir une convention de noms pour les réunions on-line est une bonne idée, car
ceci permet aux utilisateurs d’identifier rapidement les ressources appropriées.
On peut par exemple utiliser l’acronyme RCO pour Ressource de Conférence On-line,
puis le site et une description du type de ressource. Par exemple, RCO Lyon (DV5)
pour une conférence vidéo/données en ligne sur le site de Lyon pouvant comprendre
5 participants au maximum par conférence.

Lorsque l’on crée l’objet utilisateur et que l’on spécifie les propriétés de la
boîte aux lettres associée, il faut sélectionner Configurer comme une ressource
de conférence Exchange. En choisissant cette option, on ajoute une page de propriétés
à  l’objet utilisateur dans Windows 2000 ; cette page de propriétés est nécessaire
à  la configuration de la ressource. On peut choisir de créer une ou deux ressources
par site dans un premier temps, et d’en ajouter plus avec l’augmentation de la
demande.

Dès lors qu’une ressource est créée, il faut la configurer. Une ressource peut
fournir des services de données ou de vidéo, ou bien les deux. Chaque type de
service a des paramètres propres que l’on peut contrôler. Dans la page des propriétés
de l’objet dans le composant enfichable Utilisateurs et ordinateurs d’Active Directory
de Windows 2000, sélectionnez l’onglet Conférence Exchange (écran 7).

Ensuite, sélectionnez la ressource du site. Cliquez sur Ajouter et sélectionnez
ExchangeDataConferencingProvider pour offrir, via la ressource, les fonctions
modifiées de NetMeeting pour le partage de données, ou ExchangeVideoConferencingProvider
pour ajouter la fonction de visioconférence. On peut également sélectionner les
deux options. Il faut alors spécifier les paramètres de chaque option sélectionnée.

Pour plus d’information à  propos des divers paramètres, voyez les fichiers d’aide
en ligne et la documentation. On peut faire une première tentative avec des valeurs
approximatives pour déterminer les ramifications nécessaires à  vos utilisateurs
et l’utilisation du réseau. Je suggère que vous acceptiez les valeurs par défaut
pour les deux options.

Même pour une ressource configurée pour qu’elle héberge des conférences, il faut
donner aux utilisateurs la permission de planifier des conférences on-line sur
la ressource. Créez un profil Outlook pour la ressource et utilisez ce profil
pour vous connecter à  Outlook. Pour donner des permissions, sélectionnez Outils,
Options, Options, Calendrier, Planification des ressources. Dans la boîte de dialogue
qui apparaît, donnez la valeur Editeur à  l’option par défaut pour permettre à 
tous les utilisateurs de planifier des conférences dans la ressource.

Au contraire, si l’on ajoute les utilisateurs ou groupes un par un, on peut ne
permettre qu’à  certains de planifier des conférences dans une ressource. Outre
la possibilité de limiter l’utilisation par les utilisateurs des ressources, on
peut limiter l’utilisation en fonction de l’adresse IP. Pour une information détaillée
sur la limitation de l’accès aux ressources par l’adresse IP, voyez les fichiers
d’aide en ligne.

Même pour une ressource configurée pour qu’elle héberge des conférences, il faut
donner aux utilisateurs la permission de planifier des conférences on-line

Pour une installation de base sur un sous-réseau LAN unique, il n’est pas nécessaire
de réaliser d’autre tâche de configuration pour que vos utilisateurs planifient
et participent à  des conférences on-line avec Exchange. Dans un environnement
routé, il faut installer et tester plusieurs fonctions au niveau du réseau pour
permettre aux conférences de s’étendre sur plusieurs segments du réseau. Pour
que la conférence de données fonctionne, les ports concernés doivent être ouverts
sur les routeurs.
Assurez-vous que vos routeurs ne bloquent pas les connexions primaires TCP sur
les ports 389, 1503, 1720 ou 1731, ou les connexions UDP sur les ports affectés
dynamiquement compris dans la plage 1024 à  65535. (Pour plus d’informations, voir
l’article  » How to establish NetMeeting connections through a firewall  » à  l’adresse
http://support.microsoft.com/support/kb/articles/q158/6/23.asp).
Pour que la visioconférence fonctionne, vous devez autoriser le multicasting IP
sur les routeurs et fixer la portée des multicasts sur vos serveurs DHCP (autrement
dit, activer le service MADCAP) Pour des informations sur la configuration de
ces options, voyez la documentation d’Exchange et de Windows 2000. Testez votre
configuration sur un LAN dans un premier temps. Si le LAN fonctionne mais que
vous rencontrez des difficultés dans le WAN de votre entreprise, essayez de régler
ces problèmes de réseau.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Comment sécuriser la Digital Workplace ?

Comment sécuriser la Digital Workplace ?

Avec le recours généralisé au télétravail, les entreprises ont ouvert davantage leur SI. En dépit des précautions prises, elles ont mécaniquement élargi leur surface d’exposition aux risques. Découvrez 5 axes à ne pas négliger dans ce Top 5 Sécurité du Télétravail.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010