> Tech > Administration et routage

Administration et routage

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Ce sont les sites Windows 2000 qui définissent la topologie du réseau. Exchange Server 5.5 combine l'administration et le routage, mais Exchange 2000 divise ces tâches en groupes administratifs et groupes de routage, ce qui permet une séparation des tâches d'administration.
Il est toujours possible de déléguer à  une

personne ou à  un groupe la réalisation
de toutes les tâches administratives d’un serveur Exchange. Mais on peut à  présent
affecter la responsabilité des différentes tâches d’administration à  un niveau
plus granulaire.

Les groupes administratifs permettent à  un ensemble d’administrateurs de gérer
un ou plusieurs serveurs. Il est possible de définir des stratégies spéciales
indiquant aux administrateurs de gérer les serveurs d’une manière particulière
ou bien leur permettant d’exercer sur eux un contrôle complet. Les groupes de
routage définissent la topologie des messages et leur mode de déplacement entre
les serveurs Exchange. Comme dans un site Exchange Server 5.5, tous les serveurs
d’un groupe de routage se connectent automatiquement point à  point et peuvent
envoyer des messages directement à  un autre serveur. Il est alors possible d’utiliser
les connecteurs des groupes de routage, les connecteurs SMTP, ou les connecteurs
X400 pour relier les groupes de routage.
Ces connecteurs utilisent aussi SMTP et la différence entre ceux-ci et les connecteurs
SMTP réguliers tient à  la manière d’utiliser AD. Les connecteurs des groupes de
routage acheminent les messages basés sur les données de configuration Exchange
Server stockées dans AD, alors que les connecteurs SMTP utilisent DNS pour localiser
les serveurs SMTP. L’enregistrement DNS peut se trouver dans AD, mais il peut
tout autant se trouver dans un serveur DNS sur un système UNIX.Exchange 2000 crée
des groupes administratifs et de routage par défaut dans AD lors de l’installation
du premier serveur Exchange 2000 ; tous les serveurs rejoignent ces groupes par
défaut jusqu’à  la création de nouveaux groupes. L’écran 3 montre la MMC de l’Exchange
System Manager. Exchange Server définit les groupes de routage (qui contiennent
des détails des connecteurs gérés par le groupe de routage) dans un groupe administratif.
Cette structure permet à  un ensemble d’administrateurs de collaborer avec de nombreux
groupes de routage en fonction d’un ensemble de stratégies.
L’approche est plus souple et plus puissante que le scénario équivalent dans Exchange
Server 5.5, qui oblige les administrateurs à  gérer les sites individuellement.
Dans Exchange 2000, un serveur peut appartenir à  un groupe de routage se trouvant
à  l’extérieur de son groupe administratif. Les groupes de routage peuvent donc
couvrir plusieurs groupes administratifs, constituant ainsi un autre niveau d’ajustement
en termes de granularité de gestion.

Si vous le souhaitez, chaque serveur Exchange de votre organisation peut être
placé dans un seul groupe de routage et un seul groupe administratif, ce qui revient
à  installer tous les serveurs dans un seul site Exchange Server 5.5. Ce scénario
n’est guère probable à  l’exception des petits déploiements, car rares sont les
implémentations d’Exchange Server 5.5 disposant de la bande passante réseau suffisante
pour créer un tel site. La plupart du temps, les organisations Exchange 2000 englobent
plusieurs groupes de routage et plusieurs groupes administratifs.
Logiquement, il faudrait commencer par créer un groupe de routage et un groupe
administratif pour chaque site Exchange Server 5.5 existant, puis faire évoluer
sa conception au fur et à  mesure que l’on acquiert l’expérience d’Exchange 2000.

En effet, à  moins de créer une nouvelle infrastructure Exchange 2000, il faut
migrer les serveurs Exchange 5.5 existants vers Exchange 2000 en mettant en place
une infrastructure en mode mixte. Tout comme un déploiement Windows 2000 mixte,
une mise en oeuvre mixte d’Exchange Server présente des restrictions. La plus évidente
est l’impossibilité de créer plusieurs groupes administratifs et de routage tant
que le dernier serveur Exchange Server 5.5 n’a pas migré vers Exchange 2000.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Protection des Données : 10 Best Practices

Protection des Données : 10 Best Practices

Le TOP 10 des meilleures pratiques, processus et solutions de sécurité pour mettre en œuvre une protection efficace des données et limiter au maximum les répercutions d’une violation de données.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010