> Tech > L’administration avec IBM Systems Director 6.1

L’administration avec IBM Systems Director 6.1

Tech - Par Greg Hintermeister - Publié le 16 janvier 2012
email

Automatisez la planification et les modifications, déclenchez les tâches d’après des événements et définissez des commandes.

Ce dossier est issu de notre publication System iNEWS (10/09). Pour consulter les schémas et illustrations associés, rendez-vous dans le club abonnés.


Un produit d’administration système révèle son vrai potentiel quand vous décidez de l’utiliser pour automatiser des actions basées sur les données de supervision qu’il fournit. IBM Systems Director offre de riches possibilités d’automatisation. En fait, vous constaterez peut-être que, une fois IBM Systems Director en place, vous interagirez moins souvent avec le produit, parce qu’il automatisera une grande partie de votre travail d’administration quotidien. Voyons de plus près comment IBM Systems Director automatise l’administration système.

Généralités sur l’automatisation

IBM Systems Director fournit plusieurs types d’automatisation. Le premier et le plus basique d’entre eux est la planification, et IBM Systems Director fournit un planificateur complet. Le deuxième type est la notification d’e-mail simple. IBM Systems Director offre deux manières de recevoir des e-mails quand des événements se produisent. Le troisième type est l’automatisation des tâches, par des plans d’automatisation d’événements. Le quatrième et dernier est l’automatisation complète des commandes et des scripts. Pour que vous compreniez comment cela fonctionne dès la mise en service, IBM Systems Director fournit une page récapitulative d’Automation Manager, dans la figure 1.

Le contenu de la page récapitulative vous permet de déterminer les tâches à automatiser. Premièrement, il montre l’état de la planification et une tâche pour visualiser les jobs actifs et planifiés. Les deux sections suivantes montrent les systèmes avec les événements critiques ou d’avertissement les plus fréquents. Ces renseignements vous indiquent quels systèmes ou événements causent le plus d’ennuis et comment les automatiser pour résoudre le problème plus rapidement. La dernière section présente les plans d’automatisation d’événements, combien de plans sont actifs ou inactifs, et des liens pour gérer les éléments du plan d’automatisation (plans, actions, et filtres).

Planification des tâches

La planification est le type d’automatisation le plus basique et le plus fréquent. IBM Systems Director possède une fonction de planification pour la plupart des tâches. Pour commencer, trouvez une tâche à exécuter via le lien Find a Task (dans la zone Views du panneau de gauche), dans la zone de navigation, ou en faisant un clic droit sur un système. Par exemple, pour recueillir des données d’inventaire sur un groupe de systèmes, vous pouvez faire un clic droit sur les systèmes, sélectionner Inventory, View and Collect Inventory, puis cliquer sur le bouton Collect : la boîte de dialogue Run apparaît, comme dans la figure 2.

Par défaut, l’exécution est immédiate, mais en cliquant sur Schedule vous pouvez choisir diverses fréquences. Dès que vous cliquez sur OK, un job est créé et ajouté à la tâche Active and Scheduled Jobs, comme le montre la figure 3. Cette tâche montre tous les jobs planifiés, actifs et terminés que vous avez créés, et c’est là que vous pouvez visualiser l’état global, l’historique des jobs, et les logs détaillés.

Dans IBM Systems Director, un nouveau job représente une nouvelle activité d’administration que vous voulez voir se produire. Recueillir des données d’inventaire une fois par semaine, de façon permanente, est une activité. Arrêter un système une fois est une activité. Donc, au fil du temps, un job Check for Updates unique dont vous avez planifié l’exécution quotidienne dans la tâche Active and Scheduled Jobs, pourrait bien s’exécuter des centaines de fois. Pour voir des détails spécifiques sur une instance de job, cliquez sur celui-ci, puis cliquez sur l’onglet History et trouvez l’instance qui vous intéresse.

Astuce : Si vous voulez appliquer un job de cette liste au même ensemble de systèmes immédiatement, faites un clic droit et sélectionnez Run Now : une nouvelle instance s’exécutera. C’est plus court que de repasser par un assistant complexe.
 

Téléchargez gratuitement cette ressource

L’observabilité en 3 étapes  Nouvel eBook New Relic

L’observabilité en 3 étapes Nouvel eBook New Relic

New Relic définit trois étapes de maturité de l'observabilité pour guider votre parcours : réactivité, proactivité, et analytique data-driven. Cet ebook analyse en profondeur chaque étape de votre parcours d'observabilité et explique les activités et les KPI inhérentes à chacune. Découvrez les meilleures pratiques

Tech - Par Greg Hintermeister - Publié le 16 janvier 2012