> Tech > Adoption des langages

Adoption des langages

Tech - Par iTPro - Publié le 30 novembre 2010
email

Certains langages réussissent, d’autres échouent. L’une des raisons est leur concomitance avec des changements radicaux dans les technologies de l’information (figure 1). Mais, malgré la variété des langages adoptés, il n’y a eu aucun changement radical quant à l’utilisation de la conception à base de composantes, la programmation orientée

Adoption des langages

objet, ou la programmation déclarative. C’est avec beaucoup de lenteur que ces technologies ont été adoptées et continuent de l’être. Ainsi, bien que ILE RPG soit très utile pour CBD, la communauté ne l’a jamais largement adopté.

Par ailleurs, considérons l’impact d’Internet : un fait curieux s’est produit (ou plutôt ne s’est pas produit) auprès de la communauté RPG System i : Java ne s’est jamais affirmé comme un langage de développement Web. Que voulezvous, ces bonnes vieilles applications sur écran vert fonctionnent tellement bien ! (L’échec du dot-com n’a pas non plus aidé.)

Une autre raison possible, comme Chris Maxcer l’a dit dans son blog Maxed Out : « IBM has fostered GUI inertia » (IBM a encouragé l’inertie GUI). Au milieu de la décennie 90, IBM a déclaré que Java était la solution Web. Puis elle a dit que c’était WebFacing. Puis WebSphere Host Access Transformation Services (HATS). A présent, IBM dit que c’est EGL (Enterprise Generation Language). Ou, réfléchissons un peu, Big Blue n’est-elle pas en train de dire que PHP est la solution ? L’inertie GUI a incité la plupart des sites System i à continuer le développement d’applications 5250.

Il est peut-être politiquement correct d’être vert, mais Kermit et Randall Munson disent tous deux « It’s Not Easy Bein’ Green » (Il n’est pas facile d’être vert) (www.itpro.fr Club abonnés). Munson va même jusqu’à dire « L’écran vert donne un air vieillot au système et crée une barrière visuelle à l’acceptation du System i ». Donc, même si vous croyez qu’au-delà de RPG il y a un meilleur RPG, un problème demeure: sélectionner une solution de validation Web.

Mais alors, quelle technologie Web utiliser ? Jon Paris, Susan Gantner, Jef Sutherland et Bryan Meyers, tous quatre fervents défenseurs de RPG, recommandent PHP. Joe Pluta, un expert Java pour qui, « RPG est le meilleur langage de programmation de gestion au monde », prône EGL pour des applications Web.
Michael Otey est convaincu que .NET est la solution. Scott Steinacher, dans « Today’s Application Generators Warrant A Closer Look » (Les générateurs d’applications d’aujourd’hui méritent d’être regardés de plus près) (www.itpro.fr Club abonnés), suggère des outils tiers. Quant à moi, après avoir poussé Java pendant des années, j’ai récemment commencé à promouvoir une nouvelle option : Groovy et Grails.

Téléchargez gratuitement cette ressource

TOP 5 Modernisation & Sécurité des Postes Clients

TOP 5 Modernisation & Sécurité des Postes Clients

Pour aider les entreprises à allier les restrictions liées à la crise et la nécessaire modernisation de leurs outils pour gagner en réactivité, souplesse et sécurité, DIB-France lance une nouvelle offre « Cloud-In-One » combinant simplement IaaS et DaaS dans le Cloud, de façon augmentée.

Tech - Par iTPro - Publié le 30 novembre 2010