> Tech > Affecté versus publié

Affecté versus publié

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

En utilisant les fonctions d'installation d'applications des stratégies de groupe de Windows 2000, vous avez deux options pour mettre les applications à  la disposition des utilisateurs. On peut soit les affecter, soit les publier. L'affectation peut être faite au système ou à  l'utilisateur. Les applications publiées le sont exclusivement pour

des utilisateurs. On peut considérer les applications affectées comme celles
qui sont obligatoires (comme par exemple un antivirus) pour une population donnée
d’utilisateurs ou de systèmes.

Par exemple, on peut décider les utilisateurs de l’UO Finance auront toujours
accès à  l’application de comptabilité et à  Excel. Dans AD, on peut affecter ces
applications aux utilisateurs de l’UO Finance qui pourront toujours y accéder.
Lorsque l’on publie des applications dans AD, ces dernières sont disponibles au
cas ou l’utilisateur souhaiterait s’en servir. La publication est tout à  fait
indiquée pour les applications que supporte une entreprise, mais qu’elle ne souhaite
pas installer sur tous les postes de travail car la plupart des utilisateurs n’en
ont pas besoin.

Par exemple, tous les utilisateurs du département Finance n’ont pas besoin du
programme de présentation Visio, mais une ou deux personnes peuvent à  l’occasion
avoir besoin de créer un dessin. Dans ce cas, on peut publier l’application dans
AD, et ces utilisateurs pourront l’obtenir lorsqu’ils en auront besoin – en allant
au panneau de configuration, Ajout/suppression de programmes et en sélectionnant
l’application. Lorsque l’on affecte une application à  un ensemble donné d’utilisateurs
ou de machines en utilisant AD et les stratégies de groupe, on place un squelette
de l’application sur le bureau de l’utilisateur, prêt pour l’installation lorsque
l’utilisateur active un composant de l’application. Le système lance les applications
affectées lorsqu’un utilisateur se connecte (ou au démarrage de la machine dans
le cas d’une affectation à  un système).
Dans leur menu démarrer, les utilisateurs verront une nouvelle icône correspondant
à  l’application affectée. Si le paquet MSI a été défini ainsi, le système crée
une association d’extension de fichiers dans le Registre pour cette application
et inscrit tous les identifiants de classe de l’application. Si l’utilisateur
clique sur l’icône du menu Démarrer, double-clique sur un fichier avec une extension
correspondant à  l’application affectée, ou invoque une application OLE/COM nécessitant
l’application affectée, le système vérifie le Registre pour y trouver un jeton
d’installation – une valeur spéciale signalant que vous devez installer le paquet.
L’Installateur Windows lit alors le Registre pour déterminer ou se trouve le paquet
MSI de cette application et lance l’installation.
La publication d’une application n’est différente de l’affectation que dans la
façon dont le système présente l’application à  l’utilisateur. Il n’est pas nécessaire
qu’il y ait une icône sur le bureau de l’utilisateur. Si un utilisateur active
une extension de fichier (par exemple monfichier.doc) ou un objet OLE qui nécessite
une application publiée qui n’a pas encore été installée, le système lancera le
processus d’installation MSI de l’application avant de lancer l’application.
Dans le Panneau de configuration, un utilisateur peut installer manuellement une
application avec l’applet Ajout/suppression de programmes de l’écran 1. Cette
applet permet à  l’utilisateur d’installer une application publiée, de réparer
ou mettre à  jour une application existante, ou de supprimer une application précédemment
installée. Lorsque l’on utilise les stratégies de groupe pour publier de nouvelles
applications dans AD, ces applications apparaissent presque immédiatement dans
le l’applet d’Ajout/suppression de programmes. Avec les applications publiées,
les utilisateurs n’ont pas besoin de se déconnecter pour voir les nouvelles applications
comme avec les applications affectées.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Guide de Cloud Privé Hébergé

Guide de Cloud Privé Hébergé

Comment permettre aux entreprises de se focaliser sur leur cœur de métier, de gagner en agilité, réactivité et résilience en s’appuyant sur un socle informatique performant, évolutif et sécurisé ? Découvrez les avantages des solutions de Cloud Privé hébergé de la CPEM.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010