> Tech > Ajout de paramètres (2)

Ajout de paramètres (2)

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Pour remplacer cette valeur par une autre, sélectionnée par l’utilisateur, vous devez paramétrer la catégorie Product. MDX dans Analysis Services 2000 ne gère pas les requêtes paramétrées, mais la requête que nous utilisons dans Reporting Services est simplement une expression. Ainsi, vous pouvez convertir toute la requête en chaîne et

Ajout de paramètres (2)

employer la concaténation pour insérer les paramètres dans la requête. Pour configurer le rapport afin qu’il accepte les paramètres, vous devez convertir la requête en chaîne, afin que Reporting Services puisse concaténer ce paramètre en chaîne. Veuillez noter que cette dernière ne peut pas contenir de retour à la ligne ; vous devez la taper sur une seule ligne, et l’éditeur de requêtes la fera passer à la ligne si nécessaire.

La requête a désormais l’aspect suivant :
="WITH MEMBER [Product].[Prod]
AS ‘[Product].[Product Category].[" + Parameters!ProductCategory .Value + "]’
SELECT { [Measures].[Store Sales], [Measures].[Store Cost] }
ON ROWS, { [Product].[Prod] }
ON COLUMNS, NON EMPTY { [Time].[Month].Members }
ON PAGES FROM [Sales]"

Une fois la chaîne créée, le nom du membre calculé [Product].[Prod] ne changera pas, quelle que soit la valeur choisie pour le paramètre, d’où l’inutilité de modifier le rapport. Chaque fois qu’un utilisateur sélectionne une nouvelle catégorie de produits dans la liste déroulante du paramètre, Reporting Services l’insère dans la chaîne et crée une expression MDX valide. Notez toutefois l’inconvénient majeur de cette approche : la chaîne ne peut pas être exécutée dans l’environnement de conception, la commande Run étant grisée.

La règle générale consiste à commencer par créer la requête comme précédemment dans cet article et à coder en dur une valeur aux fins de test. Lorsque l’auteur du rapport a la certitude d’obtenir les valeurs correctes comme résultat de la requête, il peut convertir celle-ci en chaîne avec la concaténation pour les paramètres. Veuillez noter que lorsque vous employez la concaténation pour placer un paramètre dans la requête MDX, vous n’avez pas besoin de filtre sur le contrôle de matrice. Avec un filtre, tous les éléments sont retournés dans la requête et la matrice assume le rôle de filtrage des données. Dans notre exemple, seules les données pour le produit sélectionné sont récupérées au niveau d’Analysis Services. La figure 3 illustre l’aspect du rapport lorsqu’il est exécuté uniquement pour la catégorie de produits Drinks.

Téléchargez gratuitement cette ressource

*** SMART DSI *** VERSION NUMÉRIQUE

*** SMART DSI *** VERSION NUMÉRIQUE

Découvrez SMART DSI, la nouvelle revue du Décideur IT en version numérique. Analyses et dossiers experts pour les acteurs de la transformation numérique de l'entreprise, Gagnez en compétences et expertise IT Professionnelle avec le contenu éditorial premium de SMART DSI.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010