> Tech > Ajouter des requêtes personnalisées

Ajouter des requêtes personnalisées

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Dans son état par défaut, GPInventory est déjà séduisant et puissant. Mais vous pouvez personnaliser les requêtes disponibles pour en tirer un parti encore plus grand. La liste éditable des définitions de requêtes se présente comme une liste de noeuds XML dans le fichier wmiqueries.xml.

Si vous ouvrez

le fichier wmiqueries.xml dans l’éditeur de votre choix, vous verrez la liste des requêtes que GPInventory peut exécuter. Par exemple, la requête par défaut pour afficher le nom du fabricant de l’ordinateur est
<ManagedObject Name=
"WMI: Computer Manufacturer"
Query="select Manufacturer
from Win32_ ComputerSystem"/> (entrée sur une seule ligne).

On voit que la construction est très simple et lisible en clair. La valeur suivant Managed- ObjectName= est ce qui apparaîtra comme un type de requête dans la fenêtre Information de GPInventory, et l’instruction suivant Query= est l’instruction WMI Query Language (WQL) réelle qui « demande » aux clients une information spécifique. Pour ajouter vos propres requêtes personnalisées ou pour modifier les requêtes par défaut, il suffit d’un éditeur de texte et d’une connaissance élémentaire des classes WMI.

Pour créer une requête personnalisée qui renvoie les informations uniquement à partir de systèmes Dell, j’ai copié le noeud XML du fabricant d’ordinateurs original, je l’ai collé sur une nouvelle ligne, et j’ai ajouté une clause where simple. Voici à quoi ressemble le nouveau noeud :
<ManagedObject Name=
"WMI: Custom –
Manufacturer is Dell"
Query="select Manufacturer
from Win32_ComputerSystem
where Manufacturer like ‘%Dell%’"/>

La figure 2 montre le nouveau noeud en bas de la fenêtre Information de GPInventory. Cet exemple est très simple, mais il illustre la simplicité et la souplesse de GPInventory. Un simple noeud comme celui-ci peut aussi être ajouté à votre fichier wmiqueries.xml et servir à vérifier la validité d’une requête WMI avant que vous ne l’utilisiez pour destiner un GPO à un groupe de clients spécifique.

Si vous êtes déjà habitués au scripting WMI, GPInventory peut faire une bonne partie de votre travail. Pour en savoir plus sur les bons côtés de WMI, vérifiez les ressources présentes dans l’encadré « Autres ressources ». Pour comprendre la clause where et les opérateurs, y compris l’opérateur like, ou pour détacher les caractéristiques système en utilisant WQL, allez au premier site Web de l’encadré « Autres ressources ».

Le téléchargement de WMI Administrative Tools (sur le second site Web) inclut certains outils de grande qualité, dont WMI CIM Studio et WMI Object Browser, pour en savoir plus sur le mode de fonctionnement de WMI. Enfin Scriptomatic (au troisième site Web) est un excellent moyen de vous acclimater à l’écriture des scripts WMI et de vous familiariser avec les structures de WQL. Tel qu’il est fourni, GPInventory est efficace pour superviser l’application des GPO dans votre environnement. En lui ajoutant un tout petit peu de créativité, vous trouverez de nombreuses utilisations pour ce superbe outil.

 

Téléchargez gratuitement cette ressource

Guide de Services Cloud Managés

Guide de Services Cloud Managés

Accélérer votre transformation digitale, protéger et sécuriser vos environnements Cloud avec les offres de support, d'accompagnement et de services managés. Découvrez le TOP 3 des Services Managés pour accompagner la transformation de vos environnements Cloud, gagner en agilité et en sécurité dans un monde d'incertitudes.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010