> Tech > Alors quoi de neuf dans la BI avec SQL Server 2016 ?

Alors quoi de neuf dans la BI avec SQL Server 2016 ?

Tech - Par iTPro - Publié le 21 mars 2016
email

Integration Services: Commençons par la brique ETL et intégration de données avec SSIS.

Alors quoi de neuf dans la BI avec SQL Server 2016 ?

(((IMG8257)))

A première vue, pas de grandes nouveautés. On a des composants supplémentaires, mais ils étaient presque tous déjà disponibles dans les Feature Pack de la version 2014. 

On trouve tout un jeu de composants pour travailler avec Azure et en particulier HDInsight. Cela permet d’avoir des scénarios hybrides pilotés depuis vos serveurs On-Premises. On trouve également des composants comme un load-balancer ou la destination Streaming pour le DataFlow. 

Mais du côté des vraies nouveautés SSIS, on voit apparaître la notion de template pour le Control Flow. A l’heure où des outils comme BIML deviennent de vrais assistants de productivité, il est intéressant de voir Microsoft se pencher sur le sujet directement même si ce n’est qu’un premier pas. On peut aussi noter le support des groupes de disponibilité AlwaysOn pour le catalogue SSIS qui n’était pas supporté jusqu’alors. Si on rajoute les quelques autres améliorations et nouveautés mineures à SSIS, cela confirme la confiance et l’investissement de Microsoft dans son ETL.

Analysis Services

Côté Analysis Services (SSAS), la version 2016 arrive avec des nouveautés intéressantes.

La première d’entre elles est le support des relations bi-directionnelles dans un modèle tabulaire. Déjà présentes dans Power BI Desktop, les relations bi-directionnelles entre des tables, permettent de croiser les données dans tous les sens, sans avoir à s’en préoccuper au préalable. C’est une simplification et une amélioration pour les utilisateurs du modèle, notamment pour les modèles simples, mais cela ne dispense pas de modéliser ou de traiter la qualité des données en amont.

Cette nouveauté s’accompagne de l’ajout d’une cinquantaine de nouvelles fonctions DAX dont certaines attendues depuis longtemps comme la médiane.

Ces nouveautés dans les modèles tabulaires vont induire des incompatibilités en fonction de la version du moteur utilisée versus celle qui a servi à sa création (Power Pivot dans Excel, Power BI Desktop, SSAS, Visual Studio).

C’est pourquoi dans les nouveautés, on compte aussi des choses au niveau de la manipulation du modèle.  La première étant le versionning du modèle pour mieux gérer la compatibilité entre les moteurs. 

Tabular se voit aussi doté d’un modèle objet et d’un langage de script propre. Cela retire l’adhérence trompeuse aux modèles multidimensionnels et permet de simplifier l’automatisation et l’industrialisation. Le langage descriptif pour le scripting est le JSON. 

Même si la fusion de code source dans le cadre d’un développement projet reste soumise à débat, ce format l’améliore grandement ainsi que la lisibilité du code. Enfin, on peut récupérer l’ensemble du code DAX que ce soit celui des colonnes calculées ou celui des mesures.

Toutes ces nouveautés concernent SSAS Tabulaire mais les modèles multidimensionnels sont (et resteront) une réalité. La version 2016 nous proposent quelques nouveautés communes aux deux modes, en plus des traditionnelles améliorations de performances (optimisation, meilleure gestion NUMA, etc.).

Dans les nouveautés communes, on trouve des choses du côté de l’administration. A côté du moteur relationnel de SQL Server, SSAS fait peine à voir quand on doit l’administrer. Microsoft nous propose ainsi avec la version 2016 un peu plus d’outillage avec des XEvents supplémentaires et surtout la possibilité de faire des DBCC, outil bien connu des DBA, sur les bases OLAP.

Découvrez encore plus de détails sur ce « décryptage SQL Server 2016 », très prochainement sur le site.

 

 

Téléchargez gratuitement cette ressource

Guide de Migration Windows Server 2008

Guide de Migration Windows Server 2008

L’année 2019 marque la fin de vie de Windows Server 2008/2008 R2 et SQL Server 2008/2008 R2, deux briques très populaires dans l’offre Microsoft et largement adoptées en France par des entreprises de toute taille. Il y a urgence à étudier les solutions possibles, découvrez-les dans ce Guide Thématique.

Tech - Par iTPro - Publié le 21 mars 2016

A lire aussi sur le site

Revue Smart DSI

La Revue du Décideur IT