> Tech > Améliorations de l’interface utilisateur

Améliorations de l’interface utilisateur

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

 Selon Bola Rotibi, Windows 7 est une version relativement mineure, qui met largement l’accent sur les améliorations visuelles et une interface utilisateur améliorée. En fait, Windows 7 reprend le noyau Windows NT utilisé dans Windows XP, Windows 2000 et Windows NT. Il a été modifié pour offrir

des performances et une stabilité améliorées par rapport à Vista et porte le numéro de version 6.1, contre 6.0 pour Vista.

Pourtant, les responsables de Microsoft continuent d’affirmer que Windows 7 sera une version majeure, partiellement en raison de la refonte de l’interface et des fonctionnalités. Après avoir utilisé cette pré-bêta initiale du produit sur différentes machines et avec diverses configurations, il est devenu clair que l’éditeur a effectué un pas en arrière et qu’il a réfléchi posément à l’utilisation du système, aux fonctionnalités et aux problèmes rencontrés avec Vista.

Le résultat est une version nettement améliorée de Windows. L’aspect publicitaire mis à part, Windows 7 constitue simplement une amélioration de Windows Vista, même si elle est excellente. La barre des tâches Windows offre un exemple de cette approche. Egale ment connue sous l’appellation « Super barre », cette nouvelle barre des tâches un peu plus grande que dans Windows XP et Windows Vista est décomposée en quatre sections. La zone à l’extrême gauche conserve le bouton Start (Démarrer) bien connu, suivi d’une zone de tâches revisitée qui intègre les tâches de lancement de programmes et de gestion de Win – dows. A l’extrémité droite se trouve la zone de notification classique. Une petite icône de vitre fournit un accès en un seul clic au Bureau.

Toutefois, la zone des tâches a subi des transformations majeures et est désormais nettement comparable à celle du système Apple Mac OS X. Le résultat est une barre des tâches qui, du point de vue de l’utilisateur, est moins encombrée et moins déroutante. La barre des tâches et la zone de notification sont par défaut verrouillées.

Autrement dit, aucun programme ne peut placer de raccourci à côté du menu Start (Démarrer). La seule manière de remplir la barre des tâches consiste à faire glisser manuellement les raccourcis sur celle-ci. En revanche, la zone de notification peut toujours être exploitée par les développeurs afin d’informer les utilisateurs de l’exécution d’un service d’arrière-plan et de leur fournir un accès rapide à des fonctions emplo – yées fréquemment.

Toutefois, les développeurs devront activer spécifiquement ces notifications pour leurs programmes, dans la mesure où, par défaut, Windows 7 masque la plupart de ces icônes et désactive les infobulles. Les développeurs apprécieront également la nouvelle fonction Jump List. Celle-ci permet aux utilisateurs d’accéder aux actions et fonctions de programmes fréquemment utilisées juste en cliquant sur la flèche à côté de l’icône de l’application dans la Superbarre.

Par exemple, la Jump List pour Windows Media Player affiche vos listes de lecture personnelles et des tâches telles que « Play all music » (Lire tout). Les développeurs ont la possibilité de présenter des entrées de Jump List personnalisées pour leurs applications, afin de mieux exposer les tâches courantes aux utilisateurs finaux. Un changement important dans Windows 7 est la refonte du contrôle de comptes d’utilisateur (UAC), afin de permettre aux utilisateurs de sélectionner un niveau de notification.

Le paramètre le moins sécurisé est « Never notify », ce qui désactive complètement la fonction UAC et permet aux programmes de s’installer et d’effectuer des modifications sans demande d’autorisation. L’UAC peut aussi se contenter d’afficher des messages lorsqu’un programme essaie de modifier des paramètres système importants. Le paramètre le plus sécurisé applique un modèle de reporting similaire à celui de Vista.

Dans ce cas, l’UAC demande une confirmation de l’utilisateur à chaque installation et modification dans Windows 7. Lors de nos tests, les paramètres UAC n’ont eu aucun impact sur la compatibilité des programmes. Si vos applications n’ont actuellement aucun problème avec l’UAC dans Vista, elles ne devraient pas être affectées par le nouveau modèle dans Windows 7.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Le Guide d’Orchestration du Parcours client

Le Guide d’Orchestration du Parcours client

Au-delà de la clarification des nouveaux concepts de gestion du parcours client, ce guide vous permettra de définir, créer et mettre œuvre une orchestration complète articulée autour des trois volets essentiels au succès de l’expérience client et de l’entreprise.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010