> Tech > Annexe 2 : Flux du processus de sauvegarde d’Exchange 2003

Annexe 2 : Flux du processus de sauvegarde d’Exchange 2003

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

La fonction VSS (Volume Shadow Copy Service) de Windows 2003 permet de réduire considérablement le temps requis pour sauvegarder et restaurer Exchange 2003.

Ce diagramme montre comment le flux du processus normal de sauvegarde fonctionne. Lorsqu'une demande de capture est émise par une application de sauvegarde Exchange (appelée « demandeur

»), la fonction VSS indique au programme
d’écriture Exchange de mettre en attente les nouvelles transactions, de terminer les transactions en cours et de vider toutes
les données mises en cache sur le disque.VSS indique ensuite au fournisseur de stockage approprié d’initier le processus de
capture des volumes de disque contenant les données Exchange. Une fois la capture effectuée,VSS indique au programme
d’écriture Exchange qu’il peut continuer l’écriture sur le disque.
Pour utiliser cette fonction, le programme de sauvegarde doit comprendre un demandeur Exchange VSS. Comme le programme
NTBackup intégré à  Windows Server ne possède pas un tel demandeur, les entreprises doivent utiliser un logiciel
de sauvegarde tiers. La plupart des principaux fournisseurs de sauvegarde et de stockage pour Windows envisagent de proposer
une prise en charge VSS. BackUp Exec, produit phare de Veritas Software, en sera l’un des premiers. Il sera disponible
peu après Exchange 2003.
Bien que la sauvegarde sur bande soit importante pour la restauration après un sinistre, les prochains demandeurs VSS compatibles
Exchange 2003 (de Veritas et des autres fournisseurs de stockage) pourront créer d’autres copies miroir plusieurs
fois par jour et les conserver sur disque, si nécessaire, pour les opérations de restauration. Ceci réduit la quantité de données
Exchange potentiellement perdues lors de la reprise à  partir d’instances de base de données antérieures et accélère
considérablement la restauration.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Sécurité Office 365 : 5 erreurs à ne pas commettre

Sécurité Office 365 : 5 erreurs à ne pas commettre

A l’heure où les données des solutions Microsoft de Digital Workplace sont devenues indispensables au bon fonctionnement de l’entreprise, êtes-vous certain de pouvoir compter sur votre plan de sécurité des données et de sauvegarde des identités Microsoft 365, Exchange et Teams ? Découvrez les 5 erreurs à ne pas commettre et les bonnes pratiques recommandées par les Experts DIB France.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010