> Tech > API de files d’attente de données

API de files d’attente de données

Tech - Par Renaud ROSSET - Publié le 24 juin 2010
email

On ne peut accéder aux files d'attente de données qu'avec le groupe d'API suivant, utilisable à  partir de tout programme HLL (RPG IV compris) :

  • QSNDDTAQ (Send to Data Queue) envoie les données à  une file d'attente de données spécifiée. L'espace mémoire alloué par la file

API de files d’attente de données

d’attente de données pour chaque entrée de données sera égal
au paramètre MAXLEN (maximum entry length) défini dans la commande CRTDTAQ.




  • QRCVDTAQ (Receive from Data Queue) reçoit
    les données d’une file d’attente de données spécifiée. Quand plusieurs programme
    sont en attente de réception, seul le programme ayant la haute priorité
    d’exécution reçoit une entrée de cette file d’attente.




  • QMHRDQM (Retrieve Data Queue Message)
    extrait un ou plusieurs messages d’une file d’attente de données, y compris
    :

    – le premier ou le dernier message de la file d’attente

    – tous les messages de la file d’attente

    – certains messages d’une file d’attente de données indexés




  • QMHRDQM fonctionne comme QRCVDTAQ. Cependant, QRCVDTAQ supprime
    un message reçu de la file d’attente de données ; QMHRDQM ne supprime pas les
    messages reçus.




    • QMHQRDQD (Retrieve Data Queue Description) extrait
      la description et les attributs d’une file d’attente de données, y compris
      des informations sur le nombre d’entrées qu’elle contient, si elle inclut
      des informations sur l’ID de l’émetteur et si elle est indexée.




    • QCLRDTAQ (Clear Data Queue) efface toutes les
      données d’une file d’attente spécifiée ou efface les messages correspondant
      à  la spécification de clé dans une file d’attente de données indexée.


    Téléchargez cette ressource

    XDR : 4 bénéfices opérationnels

    XDR : 4 bénéfices opérationnels

    Avec une solution complète et intégrée, le XDR garantit aux entreprises de toutes tailles une réponse aux menaces les plus sophistiquées en améliorant leur efficacité opérationnelle. Découvrez dans ce nouveau livre blanc Stormshield, pourquoi l’eXtended Detection & Response - XDR - sera le nouveau paradigme de la cybersécurité.

    Tech - Par Renaud ROSSET - Publié le 24 juin 2010