> Tech > Appliquer les changements à  AD

Appliquer les changements à  AD

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Quand vous cliquez sur OK en bas de la User Account Properties Page, l'événement onClick attribué à  ce bouton exécute le script CommitChanges, que montre le listing Web 3. Cette sousroutine met à  jour les attributs changés sur le formulaire vers le cache propriété local ADSI puis applique ces changements

à  AD. La mise à  jour des
attributs monovaleur consiste simplement
à  appeler la méthode Put de l’interface
noyau IADs d’ADSI pour mettre
à  jour les valeurs modifiées. Si vous effacez
une valeur sur le formulaire,
CommitChanges appelle la méthode
PutEx avec le code du contrôle clear,
ADS_PROPERTY_CLEAR, pour supprimer
l’attribut du compte utilisateur.
J’ai dis plus haut que les attributs
description et postOfficeBox sont multivaleurs.
Pourtant, la sous-routine
CommitChanges les met à  jour tous
deux comme s’ils étaient monovaleurs.
Cette procédure est satisfaisante pour
l’attribut description parce qu’il se
comporte comme un attribut monovaleur.
En revanche, la mise à  jour de l’attribut
postOfficeBox multivaleurs efface
les éventuelles entrées existantes
et les remplace par la valeur que vous
spécifiez sur le formulaire. Cette approche
est voulue. En effet, un important
objectif de 3U était de lui faire
mettre à  jour les attributs de la même
manière que le fait le snap-in Active
Directory Users and Computers. A
toutes fins utiles, j’ai laissé trois lignes
de code commenté dans PropPage.
htm pour le cas où vous voudriez ajouter
à  l’attribut postOfficeBox plutôt
que de le remplacer par une valeur.
Enlevez simplement le commentaire
de la ligne de code apparaissant au renvoi
A et au renvoi C dans le listing Web
3. Sachez que si vous ajoutez 40 valeurs
à  cet attribut, il sera plein pour un
compte utilisateur particulier et ne
sera pas en mesure d’accepter d’autres
valeurs. Il est probable que vous n’atteindrez
pas 40 valeurs pour un
compte utilisateur donné, mais vous
devez être conscient de cette limitation
avant d’adopter cette méthode alternative
de mise à  jour de l’attribut
postOfficeBox.
La liste déroulante Country est
l’élément le plus délicat à  mettre à  jour.
Le code du renvoi B dans le listing Web
3 montre comment je traite cet élément.
La sous-routine CommitChanges
rencontre la liste déroulante quand
elle trouve l’élément d’interface auquel
a été attribuée la propriété nom c.
Si la valeur de cet élément est vide,
CommitChanges utilise la méthode
PutEx avec le code de contrôle
ADS_PROPERTY_CLEAR pour supprimer
à  la fois les attributs c et co (respectivement,
code du pays et nom du
pays) du compte utilisateur. Sinon, le
script identifie la valeur index de l’option
sélectionnée. Ensuite, il utilise les
méthodes SelectNodes et SelectSingle-
Node de l’objet XMLDOMDocument
pour faire correspondre le nom du
pays avec le noeud XML approprié dans
le fichier iso3166.xml. Une fois que le
script a trouvé le noeud approprié, la
méthode SelectSingleNode extrait le
code pays associé au nom de pays spécifié.
Enfin, CommitChanges assigne
l’attribut c au code pays extrait et assigne
l’attribut co au nom de pays assigné.

Téléchargez gratuitement cette ressource

TOP 5 Modernisation & Sécurité des Postes Clients

TOP 5 Modernisation & Sécurité des Postes Clients

Pour aider les entreprises à allier les restrictions liées à la crise et la nécessaire modernisation de leurs outils pour gagner en réactivité, souplesse et sécurité, DIB-France lance une nouvelle offre « Cloud-In-One » combinant simplement IaaS et DaaS dans le Cloud, de façon augmentée.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010