> Tech > Automatisation du transfert à  l’aide d’un modèle

Automatisation du transfert à  l’aide d’un modèle

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

On peut utiliser le format de modèles d'Excel pour mettre à  jour automatiquement une feuille de calcul Excel avec les dernières données AS/400. Comme l'illustre la figure 10, on sauvegarde les informations présentes dans l'instruction SQL générée précédemment via Query en tant que modèle Excel, en cliquant sur Nom de

Automatisation du transfert à  l’aide d’un modèle

fichier puis sur Enregistrer type et en choisissant l’option Modèle (*.xlt) (je
conseille de sauvegarder les données dans un dossier partagé AS/400 avec les droits
*USE.

Cette technique présente quatre avantages : elle permet à  plus d’une personne
d’accéder aux données, elle empêche les utilisateurs d’effectuer une mise à  jour
accidentelle, elle offre un emplacement courant accessible à  un programme AS/400,
et elle ne demande de gérer qu’une copie d’un fichier.) Un message demande si
l’on veut qu’Excel efface les données avant de sauvegarder le modèle et effectuer
un rafraîchissement automatique ; répondre par “ oui ”. Quand on ouvre le modèle
sauvegardé, il se connecte à  l’AS/400 et charge les dernières informations dans
une feuille de calcul Excel en utilisant l’instruction SQL sauvegardée.
Comme l’instruction SQL se trouve en fait dans le modèle, toute modification apportée
à  l’instruction SQL demande la mise à  jour directe du modèle (les modifications
apportées aux fichiers .DSN ou .QRY précédemment sauvegardés, ne se reflètent
pas dans le modèle Excel.) Ce modèle peut être aussi simple ou aussi complexe
qu’on le souhaite (on pourrait, par exemple, y inclure des graphiques et des tables
pivot). On peut même définir une table pivot chargée d’accéder directement aux
données, sans feuille de calcul contenant les données dans Excel. L’ouverture
du modèle ainsi créé transfère les données AS/400 dans Excel.

Cependant, pour que le transfert de l’AS/400 vers Excel soit vraiment une opération
unique, il faut le déclencher depuis un AS/400 via un programme CL. Pour cela,
il existe deux méthodes : la commande RUNRMTCMD (Run Remote Command) ou les anciennes
commandes STRPCO (Start PC Organizer) et STRPCCMD (Start PC Command). J’ai utilisé
ces dernières ; pour une explication de ces deux méthodes, voir l’encadré “ Deux
manières d’initier un transfert AS/400 ”.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Les 7 étapes d’un projet de dématérialisation RH

Les 7 étapes d’un projet de dématérialisation RH

Dans ce livre blanc, nous vous donnons les clés pour concevoir votre projet de dématérialisation RH. Vous découvrirez chacune des étapes qui vous permettront d’apporter de nouveaux services aux collaborateurs, de vous adapter aux nouvelles pratiques et de renforcer la marque employeur.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010