> Tech > Les avantages du test d’unités

Les avantages du test d’unités

Tech - Par iTPro - Publié le 28 mai 2013
email

Le test d’unités est probablement la façon la plus simple d’aborder le test de logiciel.

Les avantages du test d’unités

Pourquoi ? Parce que c’est une solution du type écrit-une-fois-et-utilisé-plusieurs-fois avec un faible niveau d’entrées. Les résultats et les statistiques fournis par le test d’unités peuvent être présentés rapidement à la direction. Le test d’unités est simple, rapide et spectaculaire quant à la réduction des défaillances de programme (bogues). Dès que vous aurez essayé le test d’unités, sa puissance vous apparaîtra.

Le test d’unités offre des avantages spécifiques aux programmeurs, administrateurs système et managers. Si vous appartenez à l’un de ces groupes, posez-vous ces questions :

Programmeurs :

•    Vous sentez-vous en confiance après un important changement ?
•    Avez-vous vraiment testé toutes les combinaisons des paramètres de commandes ?
•    Est-il sûr qu’un petit changement ne peut pas vraiment faire de mal ?

Administrateurs système :

•    Lors du passage à un nouveau système, pouvez-vous vérifier que tous vos paramètres sont bons ?
•    Y a-t-il de nouveaux programmes qui adoptent de l’autorité ?
•    Tous les profils utilisateur sont-ils encore en bon état ?
•    Pouvez-vous envoyer un ping à tous vos systèmes ?
•    Tous vos sous-systèmes sont-ils en fonctionnement ?

Managers :

•    Souhaitez-vous tester mais sans savoir par où commencer ?
•    Voulez-vous des résultats rapides ?
•    Voulez-vous voir le nombre de défauts de production chuter spectaculairement ?

Test des composants

Le principe de base du test d’unité ou de composant est simple : vous prenez le composant, écrivez un petit programme de test à son intention et vérifiez qu’il fonctionne correctement. Puis, à chaque changement, vous exécutez ce test de nouveau, de manière manuelle ou intégré dans votre système SCM. Au fil du temps, vous aurez accumulé des centaines de petits tests qui, ensemble, garantissent la qualité de votre logiciel.

Pour démarrer, un bon moyen consiste à prendre un compte-rendu de bogues et à écrire un petit programme de test pour confirmer la présence du bogue. Ensuite, si le bogue est résolu, vous pourrez le prouver en appelant le petit programme de test. Ce dernier restera toujours à votre disposition pour avoir la certitude que ce bogue ne réapparaîtra jamais.

Sachez que le test d’unités — et plus précisément le cadre de test IUnit que je vous montre ici — n’est pas destiné à des programmes interactifs. S’il vous faut un test pour vérifier le flux complet d’un programme de saisie de commandes, avec la saisie à l’écran et tout le reste, choisissez plutôt un logiciel de test automatisé.

En revanche, si vous regardez à l’intérieur du programme de saisie des commandes, vous verrez de petites unités qui effectuent de petites tâches du genre : obtenir une date, convertir une devise, écrire l’enregistrement de saisie des commandes, ou extraire un message. Le test d’unités vise ces programmes-là.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Protection des Données : 10 Best Practices

Protection des Données : 10 Best Practices

Le TOP 10 des meilleures pratiques, processus et solutions de sécurité pour mettre en œuvre une protection efficace des données et limiter au maximum les répercutions d’une violation de données.

Tech - Par iTPro - Publié le 28 mai 2013