> Tech > Azure Advisor, une pépite !

Azure Advisor, une pépite !

Tech - Par Thierry Bollet - Publié le 16 avril 2020
email

Le premier contact avec Azure Advisor se fait généralement sous la forme d'un Pop-Up informant de la disponibilité gratuite d'un document d’aide au format Web, CSV ou PDF. Neuf fois sur dix, ce pop-up est fermé par l'utilisateur après une lecture rapide et sommaire des informations.

Azure Advisor, une pépite !

Pourtant, ce document est intéressant sur bien des points. Souvent utilisé pour faciliter la maîtrise des coûts, Advisor est bien plus que ça !

  • Coût, Sécurité, Haute disponibilité, Excellence opérationnelle et Performances.

Cerise sur le gâteau, la possibilité de créer des alertes pour certains compteurs. A noter toutefois que cette fonction d’alerting est une option facturée.
Présentation en quelques lignes de cette véritable pépite…

Azure Advisor dans le portail Azure, vue partielle

 

Coût
La notion de coût est importante et Advisor propose des optimisations après avoir consolidé les données du client.
Evoquons les 3 pistes principales sur le sujet :
– Les machines sous utilisées et qui peuvent donc être migrées dans un modèle SKU de plus petite taille qui est par définition un modèle moins coûteux.
– Les ressources orphelines ou non utilisées, elles sont à supprimer.
– Les ressources utilisées durablement et qui peuvent faire l’objet d’une réservation. Par exemple, les machines virtuelles que vous « achetez » pour une durée de 1 à 3 ans pour bénéficier d’une très forte réduction des coûts (https://azure.microsoft.com/fr-fr/pricing/reserved-vm-instances/).

Voilà déjà de quoi réduire le montant de sa facture. Au-delà même de la réduction des coûts, c’est une aide à l’optimisation de ses ressources.

Sécurité
Ce sont des recommandations de sécurité de 3 niveaux.
Impact élevé, impact moyen et impact faible.

Mieux même, en plus du niveau de l’impact, sa portée, ses actions de corrections et d’autres informations. Par exemple, la recommandation de sécurité Il doit y avoir plus d’un propriétaire attribué à votre abonnement à un impact élevé, mais sa portée est limitée, l’impact utilisateur est faible et l’effort d’implémentation et faible. Sont ensuite détaillées les menaces que représente ce point particulier puis les étapes de correction pour remédiation.

Attention, ne pas confondre cette fonctionnalité avec la suite Azure Security Center qui fournit une protection avancée contre les menaces.

Haute disponibilité
Haute disponibilité est vue ici comme l’ensemble des éléments qui apportent de la redondance au système d’information.
Ce sujet est vaste, il ne peut être présenté en quelques lignes. Mais il traitera de points aussi divers que la réplication des machines virtuelles, le « soft delete » qui évitera les suppressions accidentelles des comptes de stockage, des points de terminaison Traffic Manager pour assurer la bascule et garantir une réponse en cas de défaillance, de l’alerting ou des groupes de haute disponibilité.

Ici sont exposées des solutions basiques aux solutions les plus évolués pour assurer une informatique disponible.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Le Guide Atlassian Data Center

Le Guide Atlassian Data Center

Face aux nombre croissants d’utilisateurs qui accèdent à vos apps, le Guide Atlassian Data Center présente les meilleures pratiques et solution d'évolutivité, de sécurité et de conformité en vous appuyant sur les normes du secteur et les logiciels présents dans votre stack technique, ce Guide Ultime répond à vos principales préoccupations pour assurer la conformité et surveiller tous les problèmes de sécurité potentiels de vos environnements applicatifs d’entreprise.

Excellence opérationnelle
Ce sont dans ce chapitre les recommandations pour maintenir l’environnement dans les meilleures conditions d’exploitation. Un chapitre plutôt orienté MCO (Maintien en Condition Opérationnelle).
La ressource impactée est affichée, reste à dérouler les actions. Par exemple, mettre à jour son cluster Kubernetes, la version installée est trop ancienne, elle ne garantit pas de disposer des meilleures améliorations et / ou n’est plus dans une version maintenue par l’éditeur.
Ici aussi, les recommandations sont classées par impact et les avantages   potentiels sont expliqués pour justifier cette demande de mise à jour.
Nous sommes bien là dans des sujets d’excellence opérationnelle, des tâches de maintenances préventives.

Performances
Encore un sujet d’importance. La performance est évidement ce que recherche toute personne dans un Datacenter, pour ses machines, ses applications, l’ensemble de ses ressources.
L’accent est principalement mis sur l’amélioration des performances des bases de données. Il y a quelques optimisations DNS, un peu de stockage et énormément de sujets SQL, PostgreSQL, MySQL, MaridaDB et Cosmos DB.

Ce sont des ensembles de bonnes pratiques sur tout ce qui touche à vos bases de données, beaucoup d’actions très simples à mettre en place et qui permettent une amélioration des performances globales.

Conclusion
Azure Advisor est une pépite !

Totalement gratuit, il guidera l’opérateur et l’aidera à mettre en place son plan d’économie, l’amélioration des performances de son Cloud ou l’aidera à détecter d’éventuels manquements dans son approche de la sécurité des ressources.
A essayer … dès aujourd’hui.

Tech - Par Thierry Bollet - Publié le 16 avril 2020