> Tech > La BI au secours des IT

La BI au secours des IT

Tech - Par iTPro - Publié le 17 août 2011
email


S'il est un département où la confusion et le manque de lisibilité sont particulièrement handicapants c'est bien celui de l'informatique. On le sait tous, les coûts IT sont difficiles à évaluer. La BI vient apporter des éléments prédictifs et surtout vient rationnaliser la gestion des services informatiques.

La BI au secours des IT

Et cela va bien au-delà de la simple dimension financière. Ce n'est quand même pas un hasard si 30% des projets informatiques n'arrivent jamais à échéance et si 60% d'entre eux terminent hors délai et hors des budgets prévus.

Les usages des outils de la BI dans le contexte des services informatiques sont particulièrement variés: certes l'optimisation des coûts (notamment de cette période de crise où une pression très forte est mise sur les épaules des IT) n'est pas la moindre de nos préoccupations. Mais dès lors que l'on parle de maximisation du parc installé, de gestion du cycle de vie des matériels comme des logiciels, de gestion de risques, de gestion de la prestation de services et du contrôle de sa qualité, de mise en œuvre de bonnes pratiques de développement, d'analyse de productivité des utilisateurs, d'amélioration de l'ergonomie des applications, d'analyses d'écarts ou d'impacts, on rentre de plein pied dans l'univers de la Business Intelligence. Et dans tous ces domaines, qui sont le quotidien des services informatiques, les outils de BI ont fait leurs preuves et offrent des réponses à la fois nouvelles et performantes.

Téléchargez gratuitement cette ressource

TOP 5 Modernisation & Sécurité des Postes Clients

TOP 5 Modernisation & Sécurité des Postes Clients

Pour aider les entreprises à allier les restrictions liées à la crise et la nécessaire modernisation de leurs outils pour gagner en réactivité, souplesse et sécurité, DIB-France lance une nouvelle offre « Cloud-In-One » combinant simplement IaaS et DaaS dans le Cloud, de façon augmentée.

Tech - Par iTPro - Publié le 17 août 2011