> Tech > Biométrie : les risques de l’empreinte digitale

Biométrie : les risques de l’empreinte digitale

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Alors que de nombreux éditeurs vantent les mérites de l’identification par empreintes digitales, la commission nationale de l’informatique et des libertés (la CNIL) vient de sortir un guide « d’usage » sur cette technologie. Le but de ce document destiné aux entreprises et aux employés, est « de rappeler les

risques liés à cette technologie, dont l’utilisation doit rester exceptionnelle », mais aussi d’apporter une meilleure information aux salariés sur leurs droits. Il rappelle notamment que l’empreinte digitale est une biométrie « à trace » et donc, facilement récupérable est utilisable. Comme il est défini dans la loi informatique et libertés de 2004, la commission dispose d’un pouvoir d’autorisation expresse des dispositifs biométriques. Depuis 1997, La CNIL a donc enregistré un nombre croissant de demandes d’autorisation pour de tels systèmes (plus de 600). Aujourd’hui, une centaine de dossiers sont encore en étude. Vous pouvez télécharger ce guide en format PDF, sur le site de la CNIL.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Guide de facturation électronique, voie royale pour le DAF et la digitalisation de la fonction finance

Guide de facturation électronique, voie royale pour le DAF et la digitalisation de la fonction finance

Ce livre blanc expose les problématiques auxquelles sont confrontés les DAF modernes et souligne les bénéfices de la facturation électronique pour la trésorerie. Il dévoile également le processus de déploiement de ce projet de transformation digitale que la réglementation rendra bientôt obligatoire.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010