> Tech > Blocage des attachements

Blocage des attachements

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Les attachements (ou pièces jointes) e-mail sont potentiellement dangereux. Les utilisateurs malveillants les utilisent pour divers genres d'attaques. Les destinataires ignorent souvent le contenu d'un attachement et peuvent involontairement exécuter un fichier destructeur. OWA traite les attachements à  peu près de la même manière qu'Outlook et traite la question des

Blocage des attachements

attachements
qui ont été sauvegardés et
laissés sur des unités de kiosques publics.
L’OWA et Outlook classifient les attachements
d’après leurs extensions
de fichiers et leurs types MIME. Une
classification de niveau 2 signifie que
l’attachement est douteux. Il est accessible
mais il faut d’abord le détacher du
message et le sauvegarder sur disque
avant de pouvoir l’ouvrir. Un attachement
classifié niveau 1 est considéré
dangereux et est bloqué de manière
que l’utilisateur ne puisse pas y accéder.
Tous les autres attachements sont
jugés sûrs et on peut donc les lancer
directement à  partir du message.
L’OWA dans Exchange 2000 Server
Service Pack 2 (SP2) a introduit le traitement
d’attachements niveau 2, et
l’OWA d’Exchange 2003 va plus loin
avec le traitement niveau 1. En outre,
les administrateurs peuvent configurer
l’OWA de manière à  désactiver complètement
les attachements sur tel ou tel
serveur, indépendamment du niveau.
C’est particulièrement utile pour des
utilisateurs qui consultent leur courrier
électronique à  partir d’un ordinateur
ou d’un kiosque distant et quand
on ne veut pas courir le risque de
laisser l’attachement exposé aux yeux
du public. Le tableau Web 1 (http://
www.itpro.fr) donne la liste des sousclés
de registres qui contrôlent le traitement
des attachements.
Les administrateurs Outlook connaissent
bien un paramétrage de
registre appelé Level1Remove. Comme
son nom l’indique, ce paramétrage
enlève une extension de fichier d’un
attachement niveau 1 et déplace l’attachement
pour qu’il soit traité en mode
attachement niveau 2. Il s’agit là  d’un
paramétrage de registre côté client
sans équivalent sur OWA. En effet,
OWA n’utilise pas de paramètres côté
client parce que le serveur génère l’interface
HTML avant de la transmettre
au client.

Téléchargez gratuitement cette ressource

IBMi et Cloud : Table ronde Digitale

IBMi et Cloud : Table ronde Digitale

Comment faire évoluer son patrimoine IBMi en le rendant Cloud compatible ? Comment capitaliser sur des bases saines pour un avenir serein ? Faites le point et partagez l'expertise Hardis Group et IBM aux côtés de Florence Devambez, DSI d'Albingia.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010