> Tech > Cas 1 : authentification de bordure par login et mot de passe AD

Cas 1 : authentification de bordure par login et mot de passe AD

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Lors de l’authentification de bordure par login et mot de passe, IAG va garder en mémoire (session) ces données afin de pouvoir les réutiliser pour fournir l’expérience de SSO. Prenons l’exemple d’OWA. Si l’application est paramétrée en « Form Based Authentication », alors IAG va détecter la page,

Cas 1 : authentification de bordure par login et mot de passe AD

remplir les champs pour l’utilisateur, et cliquer sur le bouton connecter.

Si en revanche OWA est en mode intégré, il va utiliser les crédentiels pour générer un jeton et s’authentifier à l’application. Les mêmes mécanismes sont utilisés pour toutes applications, Microsoft ou non. Ce cas est finalement le plus sim – ple à gérer, car aucun paramétrage n’est nécessaire au delà de cocher la case « SSO ». En revanche, nous avons avancé sur notre objectif de SSO complet.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Les Nouveaux Enjeux du Stockage

Les Nouveaux Enjeux du Stockage

L’informatique est entrée dans l’ère du « Software Defined Everything », autrement dit, des infrastructures dont le pilotage est automatisé par logiciel. C’est particulièrement vrai dans le domaine du stockage, composante clé de toute infrastructure : l’informatique s’éloigne progressivement des approches monolithiques reposant sur des appliances matérielles propriétaires et des baies SAN au profit de démarches définies par le logiciel. Découvrez, dans ce nouveau guide thématique exclusif, comment répondre aux nouveaux enjeux du stockage.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010