> Tech > Cas 3 : SSO par délégation contrainte Kerberos (KCD, Kerberos Constrained Delegation)

Cas 3 : SSO par délégation contrainte Kerberos (KCD, Kerberos Constrained Delegation)

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Dans l’article du mois dernier, j’ai eu l’occasion d’évoquer les apports du SP2 dans ce domaine. La délégation contrainte est un principe à 2 étapes lui aussi.

Etape 1 authentification de l’utilisateur sur la passerelle supportant KCD (dans notre cas IAG).

Cas 3 : SSO par délégation contrainte Kerberos (KCD, Kerberos Constrained Delegation)

Etape 2, maintenant que la passerelle connaît l’identité de l’utilisateur, la passerelle va aller chercher un ticket kerberos « au nom de l’utilisateur, et pour une appli- cation » et l’utiliser pour authentifier cet utilisateur auprès de cette application. KCD permet donc de passer de « n’importe quelle authentification vers du Kerberos ».

La seule contrainte est d’activer Kerberos sur l’application publiée. KCD est dans notre cas « la » technologie permettant d’interconnecter des systèmes hétérogènes. La figure 5 illustre ce principe. Dans le cadre de projets de fédération (ADFS, Geneva), il est par exemple possible de s’authentifier avec un jeton SAML et de faire la transition de protocole en Kerberos.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Comment sécuriser la Digital Workplace ?

Comment sécuriser la Digital Workplace ?

Avec le recours généralisé au télétravail, les entreprises ont ouvert davantage leur SI. En dépit des précautions prises, elles ont mécaniquement élargi leur surface d’exposition aux risques. Découvrez 5 axes à ne pas négliger dans ce Top 5 Sécurité du Télétravail.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010